mardi, octobre 4, 2022

ZOMM SUR LE MINISTRE DE L’ENTREPRENARIAT DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE MONSIEUR BAKARY DOUMBIA

Must Read

Un membre incontournable du gouvernement de choguel  kokalla Maiga, le ministre dès sa nomination  n’a pas tardé à se mettre  au travail  en effectuant une visite de prise de contact le vendredi  2 juillet  2021, à la direction générale de l’agence nationale pour la promotion de l’emploi et de la jeunesse sous tutelle de son département.

Acharné du travail bien fait  Bakary Doumbia ministre de l’entreprenariat de l’emploi et de la formation professionnelle  lors de son passage sur l’émission MALI COURA TASSIRA sur l’ORTM  n’a pas manqué d’exposer les grandes actions de son département avant de dévoiler les perspectives.  Au dire du ministre son département  a pour mission le renforcement de la formation pour le développement de l’esprit  d’entreprenariat,  enfin l’élaboration et   la mise en œuvre des mesure qui incitent au renforcent l’employabilité des jeunes et des femmes.

Depuis son arrivé à la tête de son département  le ministre de l’entreprenariat de l’emploi et de la formation professionnelle, Bakary Doumbia dit avoir dénombré  5 900 jeunes ayant  bénéficié des actions de développement, selon lui  1588  jeunes ont été financées, 90 petites entreprise on bénéficier également  de cet financement.

En autre 2 996  emplois générés  à partir des activités de promotion de l’auto-emploi de l’entreprenariat, 654  personnes on bénéficiers de la formation professionnelle  dans  différents  corps de métiers, dont 42 ,5% de femme et 20 projets de formations financés au profit de 1 556 jeunes, en précisant que 2 000 jeunes ont été placés en stage professionnel.     

 Dans ces acquis, s’ajoutent la collaboration inter-agence notamment  entre l’agence nationale pour l’emploi (ANPE), le font d’appui  à la formation professionnelle (FAPFA), l’agence pour la formation de l’emploi des jeunes (APEJ), institut national de l’ingénierie de la formation professionnelle (INFORP) et l’observatoire national pour l’emploi et la formation professionnelle (ONEFP). Le ministre a déploré néanmoins  le fait que les jeunes sont réticents à s’engager dans l’agriculture qui, à son avis, est  le secteur qui offre d’énormes potentialités d’emploi.

Revenant sur les difficultés  liées à la création d’emploi, le ministre Doumbia a fait comprendre l’état ne peut employer que 12 à 13%  des   200 à 300 mille jeunes qui arrive sur le marché de l’emploi chaque année.

Mais force est de reconnaitre que depuis son arrivée  Bakary Doumbia ministre de l’entreprenariat de l’emploi et de la formation professionnelle n’a pas ménagé aucun effort pour la formation professionnelle des jeunes à travers plusieurs projets et initiatives pour en n’avoir cité que quelques un.

On  ne peut que souhaiter bon vent au ministre BAKARY DOUMBIA  qui a encore très certainement beaucoup d’exploit à accomplir dans l’avenir pour l’Entreprenariat, l’emploi et  la formation des jeunes.  

Aminata Ouattara

Source: mali ondes et médias

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Accès à l’électricité à moindre coût : Bientôt des compteurs électriques made in Mali

Dans le cadre d’un partenariat entre la société chinoise Elect Afric et EDM-SA, le Mali  aura très bientôt une...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img