lundi, décembre 5, 2022

5EME recensement général de la population : Démarrage du dénombrement le 15 juin dernier

Must Read

Le mercredi 15 juin 2022 ont démarré les travaux de terrain du cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH5). La réalisation de cette opération nécessite, au-delà de la mobilisation d’importantes ressources, une bonne planification des activités sur tout le territoire préalablement découpé en zones de dénombrement, à en croire le ministre de l’Economie et des Finances, Alousseni Sanou.

Depuis plusieurs mois, le Gouvernement a lancé, à travers le Ministère de l’Economie et des Finances, les activités du Cinquième Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH5). Pour l’opération, 26 327 Agents recenseurs, 4 504 Chefs d’équipes et 866 Contrôleurs TIC seront engagés sur le terrain auprès des ménages. Ces équipes, selon le ministre Sanou, seront encadrées par les Cadres et Responsables de l’Institut National de la Statistique, des autres structures du Système Statistique National, des Directions Régionales et des Services Locaux de la Planification, de la Statistique et de l’Informatique, de l’Aménagement du Territoire et de la Population. « Le Gouvernement les engage à se mobiliser pour la réussite de cette opération notamment par la collecte et l’acheminement de données reflétant fidèlement les réalités socio démographiques de notre pays », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances.

Durant les trois prochaines semaines, les Agents recenseurs et les chefs d’équipe, chargés de collecter des informations sur les caractéristiques socioéconomiques, démographiques et culturelles de la population passeront dans les familles respectives. Ainsi, le ministre invite ces dernières à leur réserver un accueil chaleureux et à leur fournir les informations demandées qui concernent plusieurs aspects de la vie notamment l’état civil, l’éducation, la santé, l’emploi, la mobilité et les caractéristiques de l’habitat.

Le ministre des Finances a indiqué que le Gouvernement, conscient de l’importance de cette opération, a pris toutes les dispositions nécessaires pour relever le défi. Dans ce cadre, l’Etat a obtenu l’accompagnement de certains Partenaires Techniques et Financiers.

Le ministre Sanou a expliqué que,pour la réussite de cette opération, les autorités de la Transition comptent sur l’engagement des chefs de quartiers dans les villes, villages et de fractions, en vue d’une meilleure orientation des Agents recenseurs déployés dans leurs localités. Pour la coordination des opérations dans leurs circonscriptions, le ministre compte également sur le dévouement des autorités administratives et municipales (Gouverneurs, Préfets, Sous-préfet, maires), et l’accompagnement habituel des forces de défenses et de sécurité en vue de la protection et de la sécurisation de cette opération.

Cyril Adohoun

Source: L’Observatoire

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Liste des membres additifs du CNT : La déception du Haut conseil islamique du Mali

La nomination des membres additifs du Conseil national de transition par décret présidentiel fait jaser. La frustration née de...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img