lundi, décembre 5, 2022

Lancement des Travaux d’entretien Annuel de l’Office du Niger et Réhabilitation du Barrage de Markala : le ministre du développement durable donne le ton

Must Read

Accompagné d’une forte délégation, le ministre du développement rural Modibo Keita s’est rendu le samedi 14 mai 2022 dans la région de Ségou. Objectif : lancement des travaux d’entretien Annuel de l’Office du Niger et Réhabilitation du Barrage de Markala.

En effet, le premier coup de pelle des travaux de nettoyage mécanique du chenal qui sera entretenu sur 19km en vue d’améliorer les besoins en eau d’irrigation a été donné par le ministre au canal Costes-Ongoiba dans la zone de production de Mbéwani.

L’idée du démarrage de ces travaux d’après les informations est d’améliorer l’hydraulicité du canal pour l’irrigation sans contraintes des parcelles rizicoles de M’bewani (20.000 ha), les champs de canne à sucre et rizières de Sukala (7200 ha) et le N’Sukala (8 600 ha).

Après sa visite au Costa-Ongoiba, le chef du département du développement rural s’est ensuite rendu dans le canal de Thio où les entreprises sont mobilisées également pour les travaux de nettoyage, faucardage et d’enlèvement de plantes aquatiques nuisibles.

D’après les dires du ministre du Développement Rural Modibo Keita, l’objectif des entretiens vise à mettre en bon état les infrastructures hydrauliques afin de fournir de l’eau d’irrigation aux casiers aménagés en volume suffisant en temps voulu. « L’hivernage n’attend pas et on est dans une situation exceptionnelle cette année. Il est donc important de mettre à niveau ces réseaux d’irrigation pour que la zone de Ségou puisse jouer son rôle dans la sécurité alimentaire et nutritionnelle » laisse entendre le ministre.

L’occasion était bonne pour le ministre de visiter aussi les travaux de réhabilitation d’entretien du barrage de Markala et de ses ouvrages annexes. Ces travaux consistent à rendre fonctionnel le chariot N°2 de manœuvre des hausses du barrage en panne, rénover l’ensemble du système électrique du barrage. Le ministre s’est réjoui de l’avancement des travaux et a profité du moment pour remercier le gouvernement de la transition pour avoir accepté de donner un budget pour réhabiliter le barrage qui constitue le cœur du développement rural.

Selon les dires du ministre Modibo Keita, ces efforts combinés par le gouvernement pour le retour de la sécurité dans les zones de production vont certainement permettre à l’office d’atteindre ses objectifs pour la campagne à venir, à savoir plus de 905.000 tonnes de riz paddy et 116.000 tonnes en cultures de diversification.

Notons que plus de 5 milliards de francs CFA a été mobilisés cette année pour le programme d’entretien PAE de l’office du Niger. Un budget exclusivement financé par l’état et la redevance eau payée par les producteurs.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Source: LE PAYS

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Liste des membres additifs du CNT : La déception du Haut conseil islamique du Mali

La nomination des membres additifs du Conseil national de transition par décret présidentiel fait jaser. La frustration née de...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img