samedi, mai 21, 2022

Lutte contre le terrorisme : l’opération Kèlètigui mène des actions humanitaires pendant sa mission

Must Read

Depuis le 15 février, les éléments de l’opération Kèlètigui mènent des offensives sur le terrain à Nara contre les terroristes. Le but ces opérations est de traquer les terroristes ainsi redonner espoir à la population.

En plus de mener des offensives au nord et au centre du Mali, l’opération kèlètigui annonce aussi que depuis le 15 février, des actions humanitaires qui se multiplient dans la zone sud-ouest de Nara.

« Depuis, le mardi 15 février 2022, le colonel Seydou Bassirou Niangado commandant en second du GTIA-kèlègui 1 et ces hommes conduisent des reconnaissances offensives dans la zone sud-ouest de Nara » lit-on dans le communiqué

En outre le communiqué indique : « au cours de ces patrouilles, des actions humanitaires tels que des dons de produits pharmaceutiques, des consultations médicales gratuites, ont été menées au profit des populations ».

Le colonel Seydou Bassirou Niangado et ses éléments affirment, au cours de leurs missions, avoir sillonné plusieurs villages. Ils ont découvert que les terroristes, pour éviter d’être traqué par les FAMa, cherchent à se dissimiler parmi les paisibles populations.« Au cours de cette mission, des matériels de guerre ont été récupérés et plusieurs personnes ont été interpellés sous l’œil vigilant de la gendarmerie prévôtale. Lors des différentes fouilles dans les villages, le chef de mission a rencontré les autorités coutumières », précise-t-on dans le communiqué.

Afin que la lutte contre le terrorisme soit efficace, le chef de mission, le colonel Seydou Bassirou Niangado a invité la population à s’impliquer dans cette lutte

« Les crépitements des armes ne sont pas la seule solution à cette guerre asymétrique. Car certain collaborent avec les terroristes par peur ou malgré eux-mêmes, il est donc important de faire la part des choses. Les Famas ont pour mission de détruire les terroristes jusqu’à leurs bastions respectifs » a laissé entendre le chef de mission de l’opération kèlètigui.

Le colonel Seydou Bassirou Niangado a terminé ces propos en ces termes « pour faire reculer ces terroristes et faciliter le retour des services sociaux de base, il est important que les Famas aient l’aide sincère et la collaboration franche des populations ».

La montée en puissance des Famas est une réalité, pour rappel récemment les Famas ont répliqué à une attaque qui s’est produit à Tessit plus de 40 civils ont perdu la vie et des dizaines de familles ont été contraint de quitter le village. En réplique à cette attaque, les Forces Armées Malienne ont neutralisé 57 terroristes et ont détruit plusieurs matériels.

Tioumbè Adeline Tolofoudié

Source: Le Pays

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

VISITE DE LA VICE-PRÉSIDENTE DU BENIN AU MALI: VA-T-ON VERS LA LEVÉE DES SANCTIONS ÉCONOMIQUES ?

Le mardi 17 avril dernier, la vice-présidente du Benin , Mariam Chabi Talata Zime, a effectué une visite au ...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img