mardi, octobre 4, 2022

Publication de la dernière liste des logements sociaux: Le Président Assimi ordonne l’annulation de la décision

Must Read

Suite aux nombreuses magouilles autour de la publication de la deuxième tranche des 12.566 logements sociaux réalisés à N’Tabacoro dont la liste des 2218 bénéficiaires a été publiée le 09 février 2022, le Président de la transition, son excellence le colonel Assimi Goita vient d’ordonner d’annuler la dite liste. Bravo à Assimi ! Sinon ce serait la fin de la confiance entre les autorités de la transition et son peuple qui, aspire à un changement de comportement, de gouvernance, et surtout la lutte contre la corruption ainsi que le favoritisme sur l’ensemble du territoire nation.

Dans la fameuse liste, des gens ont vu leurs noms et prénoms sur la liste sans avoir postulé, parce qu’ils appartenant à un clan. De nombreux proches de la Primature et de leurs familles étaient sur la liste des bénéficiaires. La liste ne comporte aucune adresse des bénéficiaires (dans un pays sérieux, cela ne peut se faire lorsqu’il s’agit de résultats de compétition et lorsque les homonymies sont légion dans ce pays). Des gens qui ne sont pas dans le besoin en ont eu, d’autres en doublure. Des personnes résidant au pays ont bénéficié du logement social sur la liste des Maliens de l’extérieur

‘’Dans la dynamique de l’avènement d’un Mali « Koura », dont le socle serait l’éthique, la considération de nos valeurs sociétales, le Parti FAD demande l’annulation pure et simple de la décision n°031/MUHDATP-SG fixant la liste des bénéficiaires des 2218 logements sociaux et sollicite l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités’’, a déclaré la 1ère vice-présidente du parti FAD, Zeinabou Maïga.

Pour Nouhoum SARR, membre du Conseil National de la transition, ‘’Si ce qui se dit sur la distribution des logements sociaux est vrai, l’annulation de cette opération est impérative. Ce n’était pas la raison de notre combat contre l’ancien régime. La corruption et le favoritisme n’ont pas d’avenir dans le projet de renaissance du Mali. Les responsabilités doivent être situées en vue des sanctions’’.

Après ces réactions houleuses sur les réseaux sociaux, le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population a, dans le communiqué numéro 2022-1 datant de ce mardi, 15 février, fait savoir que suite à la transmission de la liste définitive des bénéficiaires de la 2ème tranche des 12 566 logements sociaux de Bamako par la commission d’attribution, quelques anomalies ont été signalées au ministère et à travers les médias.

‘’Le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, dans un souci de totale transparence, décide  que le processus d’attribution soit suspend, afin de procéder aux vérifications nécessaires. En attendant, la commission d’attribution est dissoute avant cette annulation pure et simple de la liste controversée.

Brehima DIALLO

Source: 22 Septembre

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Accès à l’électricité à moindre coût : Bientôt des compteurs électriques made in Mali

Dans le cadre d’un partenariat entre la société chinoise Elect Afric et EDM-SA, le Mali  aura très bientôt une...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img