samedi, mai 21, 2022

8 Mars 2022 : Sous le signe de la refondation du Mali

Must Read

Cette année, la commémoration de la Journée internationale de la femme (JIF) se fera dans la ferveur du patriotisme intact qui anime en ces moments les maliens. Cela d’autant plus que la dynamique enclenchée par les autorités de la transition va dans ce sens. C’est pourquoi,  sous la  vision éclairée de Mme la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Wadidié Founè Coulibaly, le choix s’est porté sur la « Place de l’Indépendance » pour donner plus de solennité à la célébration de la Journée du 8 Mars.

 

Le choix de ce lieu, symbole de notre souveraineté, n’est pas fortuit. Il est en phase avec les réalités du moment. Celles visant à libérer définitivement le Mali, d’une quelconque hégémonie extérieure, qui ne dit pas son nom. Il s’agit, également de permettre dorénavant à notre pays de s’afficher en tant qu’une nation souveraine et indépendante, libre de ses engagements vis-à-vis d’un autre État du monde.

Donc, l’édition de cette année se commémore, autour du thème national : « Rôle et place de la femme dans la refondation du Mali ». Mais, fidèle au respect des engagements pris à l’international, la célébration prendra aussi en compte, le thème retenu mondialement, intitulé : « l’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ».

Pour que cette célébration soit couronnée de succès, la commission d’organisation dans l’élaboration des thèmes de référence a spécifié un certain nombre d’objectifs. Il s’agit : d’informer et sensibiliser la population du Mali, notamment les femmes, sur leur rôle et responsabilité dans le processus de la refondation au Mali ; faire un plaidoyer de haut niveau à l’endroit des décideurs, des leaders d’opinion et des Partenaires Techniques et Financiers à soutenir davantage les initiatives des femmes allant dans le sens de la refondation; de sensibiliser les femmes sur l’importance de l’adoption des valeurs sociétales comme la citoyenneté, le civisme et le patriotisme et de sensibiliser la population sur l’importance de la prise en compte du genre dans le développement socioéconomique et politique du pays comme principe de bonne gouvernance.

Ces objectifs doivent permettre de réaliser des activités, autour de la communication ;  la mobilisation sociale, le plaidoyer de haut niveau ; l’information et  la sensibilisation et un défilé des femmes en soutien à la Transition aux niveaux national, régional et local.

Tout le mois de mars sera, aussi, mis à profit par les femmes du Mali, sous la houlette du ministre de tutelle, pour organiser des activités s’inscrivant dans cette mouvance de la commémoration suivant un chronogramme détaillé.

A la fin, il est prévu la rédaction d’un  rapport  général pour faire le bilan de la journée qui sera validé lors d’une réunion.

Diakalia M Dembélé

Source: 22 Septembre

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

VISITE DE LA VICE-PRÉSIDENTE DU BENIN AU MALI: VA-T-ON VERS LA LEVÉE DES SANCTIONS ÉCONOMIQUES ?

Le mardi 17 avril dernier, la vice-présidente du Benin , Mariam Chabi Talata Zime, a effectué une visite au ...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img