samedi, mai 21, 2022

Le Mali crée un mécanisme pour la concertation avec la Cédéao et l’UA

Must Read

Dans un communiqué publié ce mercredi 9 février, les autorités maliennes annoncent la création d’un mécanisme de concertation avec la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest. Ce cadre d’échange vise à faciliter les pourparlers entre le Mali, l’organisation sous-régionale et l’Union africaine en vue d’adopter « un chronogramme consensuel » de la suite de la transition malienne.

 

Un mois jour pour jour après les lourdes sanctions de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) à l’encontre du Mali, un groupe de dialogue au niveau ministériel a été institué pour renouer le dialogue. Tout comme un groupe de travail élargi, dont la réunion inaugurale s’est tenue mardi 8 février.

Deux visions s’opposent toujours entre la Cédéao et les autorités de transition. Coté malien, la sécurité et la mise en œuvre de réformes sont fixées comme priorité. Une prolongation de quatre ans de la durée de la transition a été proposée.

L’échéance est trop longue pour l’organisation sous-régionale, qui exige un plan d’action rapide vers un retour à l’ordre constitutionnel pour mettre fin à son embargo.

Les ministres maliens des Affaires étrangères, de l’Administration territoriale et de la Refondation seront au cœur de ce dispositif pour mener les négociations. Le Ghana qui préside la Cédéao, le Sénégal qui préside l’Union africaine, la Mauritanie, le Nigeria, la Sierra Léone, le Togo et les Nations Unies sont cités pour y prendre part.

À noter l’absence de l’Algérie à titre individuel : aux premières heures des sanctions, Alger s’était proposé comme médiateur entre Bamako et la Cédéao. Pour concilier les deux partis, l’Algérie préconisait une prolongation de la durée de la transition de 12 à 16 mois.

Source: RFI

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

VISITE DE LA VICE-PRÉSIDENTE DU BENIN AU MALI: VA-T-ON VERS LA LEVÉE DES SANCTIONS ÉCONOMIQUES ?

Le mardi 17 avril dernier, la vice-présidente du Benin , Mariam Chabi Talata Zime, a effectué une visite au ...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img