mercredi, octobre 5, 2022

CMSS : Les communes I, IV et VI de Bko dotées des centres de paiement

Must Read

Dans sa politique de rapprocher l’administration aux administrés, l’Etat du Mali vient, via le ministère de la Santé et du Développement social,  de doter les communes I, IV et VI de Bamako   des centres de paiement de la Caisse malienne de sécurité sociale(CMSS).En ce lundi 7 février 2022, l’inauguration des bâtiments s’est tenue sous la houlette de Mme Diéminatou Sangaré, ministre de tutelle, en compagnie de l’imam Oumar Diarra, ministre délégué…

 

La cérémonie, célébrée avec ferveur a enregistrée la présence des travailleurs de la CMSS, celle des chefs de quartiers, des maires et plusieurs personnalités. Au quartier Djélibougou, en commune I de Bamako,  les travaux de l’inauguration de nouveau centre de paiement de la CMSS ont commencé aux environs de 9H.Appelée à tenir son allocution, la ministre Diéminatou Sangaré a d’abord expliqué l’utilité d’avoir un tel immeuble : « La construction de ce centre à Djélibougou permettra de rapprocher davantage l’administration des administrés, notamment les bénéficiaires de pension, les fonctionnaires en activité et les adhérents au régime d’assurance maladie obligatoire(AMO), un cadre d’accueil et de service approprié ».Pour des raisons dues à l’indisponibilité  et la cherté des parcelles, le programme de construction de ces nouveaux centres ne concernait pas la capitale malienne, rappelle Diéminatou Sangaré. Elle confiait, pour la circonstance, que les centres étaient en location, avant cette inauguration. Les travaux de construction du centre de Djélibougou ont coûté 153.983.904 FCFA au budget national, malgré le contexte difficile auquel le Mali est confronté. Ce qui amène  la ministre à soutenir : « La construction et l’inauguration de ces trois centres de paiement de la CMSS démontrent à suffisance l’attention que les plus hautes autorités accordent aux assurés sociaux et singulièrement aux anciens serviteurs de la nation ».En commune IV du district de Bamako, le nouveau centre de paiement est sis à Sébénikoro, un des quartiers de la commune. À l’occasion de l’inauguration dudit bâtiment,  Mme Sangaré, tenant presque que le même discours a souligné ceci au public : « Le programme de construction de ces bâtiments a été mis en œuvre dans toutes les régions et les cercles du pays. Cela, afin d’abriter les Directions et les Centres de paiement créés pour l’amélioration des conditions  de travail du personnel, voire pour offrir des prestations de qualité aux affiliés actifs et retraités ».A ses dires, la construction du  centre de la commune IV a coûté 98.923.460 F CFA.

Parlant de la construction du centre sis en commune VI de Bamako, la ministre de la Santé et du Développement social a confié que 98.923.460 de nos francs ont été investis par l’Etat, pour l’atteinte des objectifs. Et de finir par exhorter le personnel et les populations à prendre soin des nouvelles infrastructures. Pour la circonstance, le colonel Hama Maiga, non président de l’association des anciens combattants militaires retraités, veuves et victimes de guerre du Mali(ACMRCVGM) a eu droit à la parole. Appréciant les nouvelles réalisations, il soutient que les centres leur offrent un meilleur service de proximité. Le colonel estime que ce travail s’inscrit en droite ligne de la prise en compte des difficultés vécues par les pensionnés. Aussi, témoigne-t-il, ces centres permettent de faciliter les conditions d’accessibilité des services aux assurés. « L’inauguration de ces centres permet, sans nul doute, de renforcer la qualité de prestations offertes aux Assurés par la CMSS », a-t-il indiqué. Appelé à s’exprimer, le chef de quartier de la commune I,  Namory Konaté, passant par  ceux  des commune IV et VI  ont remercié les autorités pour les travaux. Aussi, les intervenants ont  remercié les plus hautes autorités pour les efforts consentis en matière de santé et de droit des fonctionnaires de l’Etat. « Je suis très content que ces travaux aient été faits dans ma commune. Je prie pour la paix, le développement et l’atteinte des objectifs ciblés par cette initiative », a indiqué Namory Keita. En tant que maire de la commune I, Oumar Togo précisait ceci à la ministre : « La population vous dit merci. La construction d’un tel immeuble contribuera au développement social et économique de la commune, voire à l’amélioration des conditions de travail des travailleurs ». Notons que chacun des nouveaux bâtiments comporte un rez de chaussée et un étage composés des bureaux.

Mamadou Diarra

Source: LE PAYS

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Accès à l’électricité à moindre coût : Bientôt des compteurs électriques made in Mali

Dans le cadre d’un partenariat entre la société chinoise Elect Afric et EDM-SA, le Mali  aura très bientôt une...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img