Accueil » Internationale » CAN 2021: le variant Omicron inquiète la CAF, en visite au Cameroun

CAN 2021: le variant Omicron inquiète la CAF, en visite au Cameroun

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) est à Yaoundé ces 20 et 21 décembre 2021 pour discuter des préparatifs de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) et de la situation sanitaire au Cameroun. Le variant Omicron inquiète la CAF. Son Comité exécutif a évoqué, le 19 décembre, l’hypothèse d’une reprogrammation de la CAN 2021. « Il n’y aura pas de report », a toutefois insisté le Secrétaire général Véron Mosengo-Omba.

A 20 jours de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021) de football, la question d’un énième report de la phase finale au Cameroun a resurgi, même brièvement. Il en a en tout cas été question ce 19 décembre 2021 lors d’une réunion du Comité exécutif (ComEx) de la Confédération africaine de football (CAF), a appris rfi.fr de sources concordantes. Celles-ci n’ont toutefois pas confirmé à RFI la tenue d’un vote par le ComEx pour décider du sort de la CAN 2021. Un assez net consensus se serait toutefois dessiné pour écarter le spectre d’une reprogrammation du tournoi. Et Véron Mosengo-Omba, le Secrétaire général de la CAF, a assuré à RFI : « Il n’y aura pas de report. »

Une visite du patron de la CAF au Cameroun

Le président de la CAF Patrice Motsepe s’est néanmoins rendu à Yaoundé, ces 20 et 21 décembre, aux côtés de son premier vice-président Augustin Senghor, du nouveau patron de la Fédération camerounaise Samuel Eto’o. « Nous parlerons demain et vous donnerons plus de détails, a-t-il expliqué à son arrivée à l’aéroport. Nous sommes très clairs en termes d’engagement pour faire de la CAN au Cameroun un succès. […] Je suis convaincu qu’après nos rencontres d’aujourd’hui et demain, nous pourrons venir vers vous et transmettre à l’Afrique et au monde la confiance que nous avons à travers l’engagement envers notre peuple, au Cameroun, et l’engagement pour le développement du football en Afrique ».

Cette visite, programmée le 18 décembre, doit permettre à Patrice Motsepe de rencontrer le chef de l’Etat Paul Biya. Le milliardaire sud-africain souhaite ainsi faire le point sur les avancées et les difficultés liées au préparatif de la CAN 2021. Le patron du foot africain compte enfin se rendre au Stade d’Olembé, censé accueillir le match d’ouverture Cameroun-Burkina Faso le 9 janvier 2022.

La situation sanitaire inquiète la CAF et la FIFA

Il sera aussi beaucoup question de la situation épidémiologique. La propagation fulgurante du variante Omicron inquiète la FIFA et la CAF, tandis que les clubs européens mettent la pression sur l’Afrique. Le 16 décembre, la CAF et les autorités camerounaises se sont mises d’accord sur le protocole sanitaire durant la compétition. Faut-il durcir ce protocole ?

Les membres du ComEx de la CAF doivent se retrouver dans les prochains jours, en marge de la Super Coupe organisée le 22 décembre à Doha, pour refaire un point après la visite de Motsepe à Yaoundé.

RFI

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

À la Une: l’incertitude au Burkina Faso

  Des tirs d’armes qui crépitent hier matin dans divers camps militaires de Ouagadougou ainsi ...

CAN-2022 : Le Mali peut nourrir des regrets après son nul (1-1)

Les Aigles du Mali peuvent nourrir des regrets. Alors qu’ils menaient face à la Gambie, ...

CAN 2022: Sylvain Gbohouo suspendu pour dopage, la Fédération ivoirienne fait appel

Le gardien de but de la sélection de Côte d’Ivoire, Sylvain Gbohouo, risque de manquer ...

Présidence française de l’Union européenne: quel enjeu pour Emmanuel Macron?

Emmanuel Macron a dit lors de ses vœux aux Français qu’il voulait que l’année 2022 ...

Sénégal: lancement du nouveau train express régional

Au Sénégal, le TER, train express régional, entre enfin en gare ce lundi. Les premières rotations ...

CAN 2021: les joueurs pourront être retenus par leurs clubs jusqu’au 3 janvier

Les joueurs internationaux concernés par la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun (9 janvier – ...