Accueil » Internationale » Burkina Faso : La sécurité, priorité du premier mois du gouvernement Zerbo

Burkina Faso : La sécurité, priorité du premier mois du gouvernement Zerbo

Nommé le 10 décembre 2021 et installé officiellement trois jours plus tard, le Premier ministre, Lassina Zerbo, et son gouvernement ont tenu leur premier conseil des ministres ce mercredi 15 décembre, sous la présidence du chef de l’Etat, Roch Kaboré.

C’est la rentrée des classes dans la salle polyvalente du palais présidentiel de Kosyam, ce mercredi 15 décembre 2021. Audeuxième jour de leur nomination, les 25 membres du gouvernement de Lassina Zerbo se sont réunis pour la première fois en ce jour.

 

A l’issue de cette séance de prise de contact qui a duré environ deux heures, le chef du gouvernement a insisté sur le changement de paradigme annoncé par le président du Faso. « Le chef de l’Etat a été clair dans la dynamique de ce qu’il a compris du message du peuple. Il a parlé de discipline, de cohésion, d’unité pour être à l’écoute du peuple et le servir », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre Lassina Zerbo est revenu sur l’un des grands axes des discussions du jour. Il s’agit de la réduction du train de vie de l’Etat.

A en croire le chef du gouvernement, le président du Faso, Roch Kaboré, a insisté sur cette question. « On va essayer de nous rapprocher des populations. On va essayer de réduire les parrainages au maximum pour que les ministres se consacrent à leur travail. Les ministres iront sur le terrain mais sur des questions essentielles et qui concernent leurs ministères », a-t-il affirmé.

 

 « Comment traiter de la sécurité ? »

Le chef du gouvernement a également fait mention de la priorité du premier mois de son gouvernement. Il s’agit de la sécurité. « C’est ça qui est essentiel aujourd’hui. Et comment traiter de la question ? Les ministres de la sécurité et de la défense ont été interpellés sur ces questions. Il ne s’agit pas de présenter les problèmes mais d’apporter des solutions. Qu’est-ce qu’on peut faire, face à cette question de sécurité ? Nous allons discuter immédiatement avec les deux ministres pour voir les propositions concrètes qui sont sur la table pour répondre aussi aux besoins de nos militaires, gendarmes et paramilitaires qui sont sur le terrain », a-t-il déclaré.

Lassina Zerbo a rassuré que cette tâche se fera dans un meilleur délai.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

À la Une: l’incertitude au Burkina Faso

  Des tirs d’armes qui crépitent hier matin dans divers camps militaires de Ouagadougou ainsi ...

CAN 2022: Sylvain Gbohouo suspendu pour dopage, la Fédération ivoirienne fait appel

Le gardien de but de la sélection de Côte d’Ivoire, Sylvain Gbohouo, risque de manquer ...

Présidence française de l’Union européenne: quel enjeu pour Emmanuel Macron?

Emmanuel Macron a dit lors de ses vœux aux Français qu’il voulait que l’année 2022 ...

Sénégal: lancement du nouveau train express régional

Au Sénégal, le TER, train express régional, entre enfin en gare ce lundi. Les premières rotations ...

CAN 2021: les joueurs pourront être retenus par leurs clubs jusqu’au 3 janvier

Les joueurs internationaux concernés par la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun (9 janvier – ...

Assises nationales de la refondation : la phase nationale démarre aujourd’hui

L’ouverture de cette importante rencontre, à laquelle sont attendus environ 1.000 participants, sera présidée par ...