mardi, juin 28, 2022

Pénurie d’eau: Bientôt un mauvais souvenir dans les Communes 1 et 2 du District de Bamako !

Must Read

 

347.232 habitants des populations des Communes 1 et 2 du District de Bamako seront desservis en eau potable d’ici mars 2022. Le Ministre Lamine Seydou Traoré en visite sur les différents sites de forages a annoncé cette bonne nouvelle.

Pour s’imprégner de l’état d’avancement des travaux, le Ministre Lamine Seydou Traoré, des Mines, de l’Energie et de l’Eau a effectué une visite dans la matinée du 14 décembre 2021 sur différents sites de la Station de reprise dans la Cour du Lycée Fily Dabo de Djélibougou, et au niveau des forages de Boulkassoumbougou, Sarambougou, Marseille, Kouloubléni .

La visite s’est terminée sur le chantier de la conduite DN 600 de Niaréla, en Commune 2 du District de Bamako.
Un sentiment d’estime et de gaieté pour le ministre Traoré, qui, au sortir de cette visite était visiblement satisfait de l’état d’avancement des travaux, sur les différents sites.

Ce déplacement ministériel péri-urbain intervient à seulement un trimestre avant l’installation de la période conjoncturelle e tclassique de canicule, durant laquelle l’accès à l’eau potable devient un réel casse-tête pour les populations de plusieurs localités de la capitale, se trouvant très souvent dans des situations de pléthore et d’enclave.

L’occasion était propice pour une habitante de Sangarébougou Marseille que nous avons approchée, de nous dire ce qu’elle ressentait.

« La visite du Ministre Traoré nous redonne l’espoir.

La réalisation de ces points d’eau, viendra exaucer nos souhaits de plus de dix ans. Souvent, nous nous levons tard dans la nuit et en pleine insécurité pour aller à la recherche d’eau potable; en effet, des femmes sont victimes de violences de tout genre«, a déclaré H.Boré.

Par ailleurs, Madou Traoré, un jeune écolier d’environ 16 ans, a lui aussi témoigné l’impact de ces forages. » Nous avons un problème d’eau potable à la maison, c’est l’occasion d’avoir l’esprit tranquille même à l’école. Ça contribue également à la promotion de la santé. «, a-t-il signalé avec joie.

L’installation d’une station de reprise et deux réservoirs de 250 m3 dans la zone de Boulkassoumbougou, permettra d’améliorer la qualité de la fourniture d’eau aux habitants (Boulkassoumbougou, Souleymanebougou, Titibougou, Fombabougou et de Sangarébougou).

Déjà depuis ce 14 décembre 2022, la mise en service du Forage de 22 m3/h de Boulkassoumbougou est effective. Cette mise en service permettra d’augmenter le débit du Réseau Haut de 528 m3/jour. Elle améliorera la distribution d’eau, pour environ 5 462 habitants de Boulkassoumbougou et de Sangarébougou.

Dans deux semaines les forages de Sarambougou, Kouloubléni et Marseille seront mises en service.

Le forage de Sarambougou avec une capacité de 14 m3/h, permettra d’augmenter le débit du Réseau Haut de 338 m3/jour. Elle améliorera l’accès à l’eau potable pour environ 3 497 habitants de ce quartier peuplé et enclavé dans le peri-urbain du District de Bamako.

Quant au forage de Kouloubléni avec sa capacité de 8 m3/h, sa mise en service permettra d’augmenter le débit du Réseau Haut de 192 m3/jour. Elle améliorera la distribution en eau, pour environ 2 979 habitants de la population de Kouloubléni.

Et enfin à Marseille, qui est également une zone très peuplée et enclavée, sera mis en service un forage d’une capacité de 12 m3/h qui permettra d’augmenter le débit du Réseau Haut de 288 m3/jours. Cette action améliorera l’accès à l’eau potable pour environ 1 986 habitants de la population de Sangarébougou, qui vivaient depuis une décennie dans une angoisse totale, surtout en période de grande chaleur, en plus des difficultés antérieures de l’approvisionnement en eau potable en temps normal.

A Niaréla, le ministre Traoré avait également effectué une visite. Il s’agissait pour lui, de s’assurer de la bonne marche des actions devant contribuer à répondre aux besoins des populations surtout exposées et vulnérables face à ce facteur limitant de toute vie humaine; ce qui constitue aujourd’hui une problématique urgente et une priorité pour le gouvernement de la transition.

En Commune 2 du District de Bamako, il a visité la canalisation DN 600 sur le refoulement du Booster du Pont des Martyrs au réservoir de Missira. Selon les experts de la SOMAGEP-SA, cette action permettra d’augmenter l’apport de Kabala sur la rive gauche d’environ 1 230 m3 / h, soit 10 627 200 m3/an. Elle améliorera la distribution en eau pour environ 333 308 habitants en communes I et II. La mise en service est prévue pour le 28 février 2022.

Grace à cette initiative, l’accès à l’eau potable dans ces zones enclavées sera effectif. Ce qui contribuera efficacement à améliorer les conditions de vie des populations de ces localités bénéficiaires; « un bonheur et un espoir pour les populations en général ».

Mamadou Camara

 

Sourceinfo360

 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Décès de Maître Mamadou Gakou

Maître Mamadou Gakou raccroche sa toge d’avocat à jamais. Émérite homme de droit, ayant fait la fierté du barreau...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img