lundi, décembre 5, 2022

Stabilisation des Régions de Ménaka et Gao : Aperçu sur les acquis de deux programmes phares

Must Read

 

La 3è session du comité de pilotage conjoint des Programmes de «Stabilisation à Ménaka (PSM)» et «Pistes pour la paix à Gao (PPP)» s’est tenue hier au ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation.

La cérémonie d’ouverture de la session était présidée par le représentant du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Moussa Bilane, en présence de la directrice de la KFW au Mali, Silvia Paschke. Le comité de pilotage est réuni pour faire le point sur l’état d’avancement des différentes interventions effectuées durant la période 2020-2021 par les deux programmes.

Émanant de la volonté de la République fédérale d’Allemagne de contribuer à la stabilisation et à la paix dans les régions du Nord du Mali, ces deux programmes ont démarré en fin 2017 et sont financés par la Banque de développement de ce pays (KFW).

D’un montant de 9 milliards de Fcfa, le PSM a pour objectif de contribuer à la présence renforcée de l’état ainsi que la meilleure mise à disposition des services de base dans le but d’augmenter la légitimité des autorités étatiques auprès de la population locale. Financé à hauteur de 6,5 milliards de Fcfa, le PPP a pour but la réhabilitation des routes rurales et la construction/réhabilitation des infrastructures économiques et sociales.

Dans le cadre du PSM, a déclaré la directrice de la KFW au Mali, des bâtiments gouvernementaux et administratifs et des infrastructures socioéconomiques de base sont construits, réhabilités et équipés afin de permettre une meilleure offre des services. Silvia Paschke s’est réjouie de la reconstruction et l’équipement de l’école de Ménaka V et du Centre d’animation pédagogique (Cap) de la localité.

Outre ces deux infrastructures, elle a ajouté que d’autres constructions sont en cours notamment les bâtiments du gouvernorat et du Conseil régional. «Tous les travaux de construction et d’équipements devront arriver à terme avant le 31 décembre 2022, date de clôture du Programme de stabilisation à Ménaka», a-t-elle affirmé.

Parlant du PPP, la directrice de la KFW a souligné que de son lancement à nos jours, des projets tels que la construction de la piste de Taboye et celle de Gao-Djebock et la réalisation des infrastructures marchandes ont pu être réalisées. Ces réalisations ont impacté positivement la vie des populations rurales bénéficiaires.

Par ailleurs, Silvia Paschke a déclaré que 77 infrastructures socioéconomiques notamment des hangars, latrines, forages ont été réalisés ou sont en cours de finalisation. Ce programme qui touche à sa fin le 31 décembre 2021 est renouvelé pour la deuxième phase qui débutera le 1er janvier 2022.

Le représentant du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation a souligné que le rôle du comité est la validation de la programmation de l’année 2022 pour le PSM. Et aussi de donner des orientations et recommandations nécessaires pour garantir l’atteinte des résultats attendus.

Moussa Bilane a signalé que depuis le dernier comité de pilotage, les avancées sont nombreuses sur le plan de la réhabilitation et de la construction des pistes rurales permettant le désenclavement de la région. Mais aussi au niveau de la réhabilitation et la construction d’infrastructures socioéconomiques. Toutes choses qui permettent aux communautés d’avoir accès à des services de base de qualité.

Mariétou KOITÉ

L’ESSOR

 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Liste des membres additifs du CNT : La déception du Haut conseil islamique du Mali

La nomination des membres additifs du Conseil national de transition par décret présidentiel fait jaser. La frustration née de...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img