mardi, juin 28, 2022

San et environs : Extension du réseau de distribution d’électricité

Must Read

Ce sera une réalité dans un délai de 12 mois. Après le lancement des travaux hier dans la Cité de Santoro et Karentela par le Premier ministre. D’un coût de 4,7 milliards de Fcfa, ces travaux permettront de porter le nombre d’abonnés de 4.940 à 20.000

Le chef du gouvernement, Dr Choguel Kokalla Maïga, a procédé, hier au lancement des travaux d’extension du réseau de distribution d’électricité dans la localité de San et environs. Le Premier ministre et sa délégation sont arrivés dans la Cité de Santoro et Karentela vers 10h.

On notait la présence dans la délégation du conseiller spécial du président de la Transition, du ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré et de certains membres du Conseil national de la Transition (CNT).

La cérémonie de lancement qui s’est déroulée à la Place de l’indépendance, a enregistré la présence des autorités de San, notamment du gouverneur de la région, le colonel Ousmane Sangaré et de la maire, Mme Félicité Diarra.

Ce lancement est une réponse à une préoccupation maintes fois exprimée par les populations de San et environs. Il s’agit de l’accès à l’électricité pour tous, afin de couvrir la demande en électricité des populations et de tous les secteurs de l’activité économique. D’un coût de 4,7 milliards de Fcfa, ces travaux seront exécutés dans un délai de 12 mois par une entreprise malienne, Elect Sahel.

Pendant la durée des travaux, plus de 150 emplois seront créés au profit des jeunes de San et des villages environnants. Le financement est assuré par la société Énergie du Mali, qui bénéficie, à cet effet, de l’appui de l’État. Le Premier ministre a expliqué qu’avec l’accroissement de la population et l’urbanisation galopante, EDM-SA a, de plus en plus, des difficultés à faire face à la demande en électricité.

C’est pourquoi le gouvernement s’est investi pour faire de ce projet une réalité. «À la fin des travaux, c’est-à-dire dans 12 mois, les demandes de branchement seront mieux satisfaites. Le nombre d’abonnés de San qui est aujourd’hui de 4.940, pourrait atteindre 20.000, soit 15.000 nouveaux clients de plus. Ceci ne sera possible que par l’augmentation de la longueur des réseaux électriques moyenne et basse tensions, qui passeront, respectivement à 90 km et 152 km, permettant ainsi un maillage électrique plus important de la ville», a développé le Premier ministre.

Selon Dr Choguel Kokalla Maïga, l’extension va créer 18 nouveaux postes de distribution et permettra d’électrifier entièrement les villages de Parana, Sibougou et Sienso. L’éclairage public qui est d’un apport important dans la promotion des activités économiques et la sécurité des populations, ne sera pas en reste.


La ville de San et les villages environnants seront dotés de plus de 1.000 nouveaux foyers d’éclairage public ou lampadaires contre 595 points seulement à ce jour.

Contribution aux ANR- Le chef du gouvernement a félicité le ministère des Mines, de l’Énergie et de l’Eau et la direction générale d’EDM-SA pour la mise en œuvre de ce projet important de développement communautaire et les a invités à tout mettre en œuvre pour le respect du délai contractuel d’exécution des travaux.

Le Premier ministre a aussi exhorté les populations à apporter tout le concours nécessaire à ceux qui sont chargés de la réalisation des travaux pour que rien n’entrave la bonne marche du chantier.

Dans son allocution, la maire Félicité Diarra a exprimé la joie des Sanois pour la réalisation du projet d’extension de la couverture en électricité. «Ce projet répondra aux besoins prioritaires de la population.

Sa réalisation va permettre d’électrifier entièrement la ville de San et environs, renforcer la sécurité et contribuer au développement de l’économie de la Région de San», s’est réjouie Mme Félicité Diarra qui a, ensuite, demandé au Premier ministre de transmettre les remerciements et la gratitude de la population de la région au chef de l’État.


L’édile a par ailleurs réaffirmé le soutien de la Région de San à toutes les actions des autorités pour la sécurité du pays, le renforcement de la cohésion sociale, l’épanouissement des Maliens et la réussite de la Transition.

San étant une commune agro-sylvo-pastorale, la maire a sollicité la réalisation de certains projets prioritaires. Il s’agit, entre autres, de la construction d’un hôpital régional, de l’ouverture de l’hôpital Diocésain de San, du projet d’extension de la Société malienne de gestion de l’eau potable (Somagep), du bitumage des grandes voies de la ville, de l’aménagement de nouvelles parcelles rizicoles dans les plaines San-Ouest et San-Est.

Auparavant, le Premier ministre s’était entretenu avec les notabilités de San. Au cours de cet entretien, il a été question de la situation sociopolitique du pays. Dr Choguel Kokalla Maïga a transmis les salutations du président de la Transition aux notabilités et sollicité leur accompagnement et leurs bénédictions pour la réussite de la transition. Il a également invité ses interlocuteurs à apporter leur contribution aux Assises nationales de la refondation.

Le Premier ministre s’est ensuite rendu au Camp des gardes où il a remis une enveloppe de 400.000 Fcfa, du riz et deux béliers aux femmes des militaires.



Envoyée spéciale
Aminata Dindi SISSOKO

L’ESSOR

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Décès de Maître Mamadou Gakou

Maître Mamadou Gakou raccroche sa toge d’avocat à jamais. Émérite homme de droit, ayant fait la fierté du barreau...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img