lundi, décembre 5, 2022

Montée en puissance des FAMa : Une centaine de terroristes neutralisés en novembre

Must Read

Au cours du mois de novembre, les Forces armées maliennes (FAMa) avec l’appui de leurs partenaires, ont neutralisé une centaine de terroristes dans plusieurs localités du pays. Ces résultats font suite à plusieurs frappes aériennes effectuées par l’aviation malienne en coordination avec les forces terrestres notamment dans les théâtres Est, Centre et Sud de l’opération Maliko.

Toutefois, dans le cadre d’une évaluation générale de la situation sécuritaire du pays, on constate que les Groupes armés terroristes (GAT) conservent toujours leur capacité de nuisance sur le terrain.

Durant le mois écoulé, les efforts des ennemis de la paix ont consisté à exercer des pressions sur les populations en zone Office du Niger où ils parviennent à créer un climat délétère, rendant difficiles les travaux champêtres et toute entreprise humaine. Pour contenir cette situation, les FAMa sont restées à pied d’œuvre auprès des populations dans les zones de défense sur le théâtre des opérations en consacrant d’importants efforts pour la fluidité des axes logistiques majeures. Et, en sécurisant les travaux champêtres.

Le mois de novembre a été marqué par une accalmie des attaques terroristes contre les FAMa. Cependant, on a assisté à la recrudescence des attaques et des pressions contre les populations civiles, en les empêchant de se livrer normalement à leurs occupations, et en les obligeant à signer des pactes de paix et de non agression. On a assisté aussi à des incendies de récoltes surtout dans le secteur de Niono.

Ces informations ont été données par la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), à la faveur de sa traditionnelle rencontre mensuelle avec les hommes de médias, tenue hier dans ses locaux. La conférence était animée par le directeur de la Dirpa, le colonel Souleymane Dembelé qui avait comme invité principal, le chef d’état-major de l’Armée de l’air (CEM-AA), le colonel Alou Boï Diarra. La rencontre a aussi enregistré la présence de plusieurs responsables militaires ainsi que des représentants des forces partenaires présentes sur le sol malien.

L’exercice, désormais ancré dans les activités de la Dirpa, vise à partager les bonnes informations qui viennent de l’armée avec les hommes de médias, en mettant en exergue les activités que les militaires mènent sur le terrain en termes d’opérations.

Dans son exposé, le directeur de la Dirpa a d’abord fait le point de la situation sécuritaire du mois écoulé, des activités menées au niveau du ministère de la Défense et des Anciens combattants, ainsi qu’au niveau de l’état-major général.

Le colonel Souleymane Dembélé a souligné que le théâtre de l’opération Maliko a été marqué par la présence des GAT dans les localités du Centre notamment les secteurs de Niono, Diabali, Dogofry …, à l’Ouest du pays notamment vers Nara, Guiré. Toutefois, selon le patron de la Dirpa, des actions dynamiques sont en cours à travers les Frago (c’est-à-dire ordre de mouvement) Tièssiri, Kélétigui, en vue de détruire les sanctuaires et neutraliser les groupes terroristes. La période a été aussi marquée par la pose d’Engins explosifs improvisés (EEI), des actions de sabotages des installations des lignes téléphoniques, d’enlèvements…

En tant qu’invité spécial, le CEM-AA a procédé à la présentation de l’armée de l’air en mettant l’accent sur les missions, ses attributions et sa collaboration avec les autres composantes de notre outil de défense, notamment les forces terrestres.

Parlant des missions essentielles de sa structure, le CEM-AA citera entre autres : la préservation de l’intégrité de l’espace aérien national, la contribution à la défense opérationnelle du territoire, la recherche et le sauvetage des aéronefs en détresse, la participation aux évacuations sanitaires et au secours médical des populations surtout en cas de catastrophes. S’y ajoute la participation au développement socioéconomique du pays notamment à travers le désenclavement du territoire.

Le colonel Alou Boï Diarra a saisi l’occasion pour saluer les efforts remarquables déployés par les autorités pour le renforcement des capacités opérationnelles de notre outil de défense pour lui permettre d’assumer ses missions régaliennes de stabilisation du pays et de sécurisation des populations et de leurs biens. Notamment la consolidation du vecteur aérien avec l’acquisition récente de quatre hélicoptères de type Mi-171 avec les partenaires russes.

L’armée de l’air en tant que composante entière au sein des forces armées maliennes a été créée le 6 février 1976 et sous sa dénomination actuelle.

Aboubacar TRAORÉ

Source : ESSOR

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Liste des membres additifs du CNT : La déception du Haut conseil islamique du Mali

La nomination des membres additifs du Conseil national de transition par décret présidentiel fait jaser. La frustration née de...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img