Accueil » Politique » Guide de l’inspecteur des services judiciaires : Des acteurs de la justice s’approprient le contenu du document

Guide de l’inspecteur des services judiciaires : Des acteurs de la justice s’approprient le contenu du document

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mahamadou Kassogué a présidé il y a quelques jours dans un hôtel de la place, la cérémonie d’ouverture de l’atelier d’appropriation du guide de l’inspecteur des services judiciaires. L’ouverture des travaux de cette session, qui est organisée en partenariat avec la section justice et correction de la Minusma, a enregistré la présence de la représentante de ladite mission, Marie Guirand et de l’inspecteur en chef des services judiciaires, Moussa Ali Yattara.

Au cours de cette rencontre de trois jours, les participants ont été outillés sur les principaux objectifs et critères d’une mission de vérification de conformité, de gestion ou de fonctionnalité. Il s’agit, entre autres, de l’organisation et des fonctionnements de la juridiction, de la régularité des suites données aux plaintes et dénonciations, du taux de réponse judiciaire.

La tenue de cet atelier, après celui organisé du 29 au 31 mars derniers, s’inscrit dans une logique de vulgarisation du guide de l’inspecteur et des missions de l’inspection des services judiciaires. Cette structure a pour missions de veiller au bon fonctionnement des services judiciaires et de tous autres services relevant du département de la Justice ; contribuer à perfectionner les méthodes de travail des magistrats et du personnel du service public de la justice.

En outre, Moussa Ali Yattara a ajouté que sa structure est également investie d’un pouvoir d’information et de conseils des agents et services en vue d’améliorer le fonctionnement des structures contrôlées. La représentante de la Minusma a, pour sa part, déclaré qu’en soutenant cette initiative importante et opportune de l’inspection des services judiciaires du ministère de la Justice, la Mission s’inscrit dans la continuité de l’appui apporté à ce service.

Ce, afin, notamment, de favoriser l’organisation de ses missions dans de nombreuses localités du Mali ou encore sa formation continue, un appui entamé il y a maintenant plusieurs années. Marie Guirand a souligné que ce deuxième atelier reflète, par ailleurs, la volonté de la Minusma d’accompagner le ministère de la Justice dans la mise en œuvre de ses objectifs prioritaires dans plusieurs domaines.

Il s’agit de la consolidation de l’état de droit au regard du fonctionnement de la justice et ses services rattachés, de l’extension de l’autorité de l’État, de l’amélioration de l’accès à la justice, de la lutte contre l’impunité… Cet atelier est en droite ligne des actions que le département de la Justice entend mener pour un changement qualitatif de comportements au niveau de l’ensemble des acteurs des différents corps de la justice.

Pour le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, le guide de l’inspecteur est un document précieux dont le contenu mérite d’être partagé pour que les personnels judiciaires s’en approprient dans le cadre du contrôle interne propre à chaque juridiction.

Il contient aussi l’essentiel des objectifs d’une mission de contrôle de l’inspection des services judiciaires. Par l’organisation des ateliers d’appropriation du guide par les personnels de la justice, selon Mahamadou Kassogué, l’inspection des services judiciaires aide les chefs de juridiction et de parquet dans leur mission de contrôle interne et guide le pas aux professionnels, jeunes et anciens, dans l’accomplissement de leurs tâches au quotidien.

Mariétou KOITÉ

Source : ESSOR

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le professeur Salikou Sanogo sur la crise au sein de l’URD : « Les textes nous donnent raison… »

Alors qu’un congrès extraordinaire a été tenu par des membres du bureau pour désigner un ...

Mali: hommage national à IBK et début du deuil national de trois jours

Au Mali, un hommage national est rendu ce vendredi à l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta ...

SUITE L’ENTRETIEN TELEPHONIQUE ENTRE LE COLONEL ASSIMI GOÏTA ET ANTONIO GUTERRES: LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION AUTORISENT LA MINUSMA À REPRENDRE SES SERVICES AÉRIENS

L’entretien téléphonique entre le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta et le Secrétaire ...

Mali: l’ancien général Souleymane Y Sidibé dit Bebel decédé

l’ancien général à la retraite Souleymane Yacouba Sidibé est décédé ce mardi 18 janvier 2022. ...

20 janvier 1961-20 janvier 2022 : L’armée malienne, un combat continu au service du Mali !

Créée le janvier 1961, l’armée malienne fête, demain, ses 51 ans. Malgré les défis qui ...

Manifestations de soutien à la Transition. : Les sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA dénoncées

A l’appel des autorités de la Transition pour dénoncer les sanctions infligées par la Communauté ...