Accueil » Politique » Projet Swedd : De bons résultats

Projet Swedd : De bons résultats

La 6ème réunion duComité national de pilotage du Projet autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD), consacrée essentiellement à la validation du bilan 2021 et du Plan de travail et du budget annuel (PTBA) 2022, a été présidée vendredi dernier, par le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, Bréhima Kamena. C’était en présence du coordinateur national du Swedd, Moussa Sidibé et de la quasi-totalité des administrateurs.

Les activités du projet devaient prendre fin en 2020. En raison des résultats intéressants obtenus, les partenaires ont décidé d’accorder un financement additionnel pour la période 2021-2024. C’est dans ce cadre que les activités menées au titre de 2021 ont pu être entamées, a précisé le ministre Bréhima Kamena.

Cet élan a été cassé à cause des contraintes majeures auxquelles les activités à mener en 2021 ont été confrontées. Il s’agit, entre autres, de la suspension pendant quelques mois des financements de la Banque mondiale, des mouvements sociaux au niveau de la direction générale des marchés publics, retardant ainsi certaines procédures de passation des marchés.

Malgré ces contraintes majeures, le projet a pu enregistrer des résultats satisfaisants en 2021 comme le lancement du projet de déploiement de 323 sages-femmes, l’accréditation du Laboratoire central vétérinaire dans le cadre de la certification de l’Organisation internationale de normalisation (Iso) et une grande campagne de communication menée par le projet à l’endroit de plus de 7 millions de personnes, a salué le ministre de l’Urbanisme, de l’Habitat, des Domaines, de l’Aménagement du Territoire et de la Population.

Celui qui est également président du Comité national de pilotage du projet a félicité l’unité de coordination du projet Swedd à travers son coordinateur et tout le personnel pour les résultats encourageants obtenus. Bréhima Kamena a également remercié tous les Partenaires techniques et financiers du projet.

Selon lui, le PTBA 2022 a été élaboré dans le cadre d’un processus participatif et itératif avec un suivi rigoureux qui a pu prendre en compte les orientations stratégiques des réunions précédentes, mais aussi un processus basé sur l’évaluation du PTBA 2021.

À cet effet, le chef du département en charge de la Population a invité les membres du Comité national de pilotage à examiner sans complaisance les documents soumis à leur appréciation. Les résultats du projet au titre de 2022 dépendront en grande partie de ce qu’ils vont valider au titre de ce PTBA, a insisté Bréhima Kamena. Le budget prévisionnel pour l’exécution du programme de travail 2022 est évalué à 16,672 milliards de Fcfa.

Amadou GUÉGUÉRÉ

Source : ESSOR

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Société du Patrimoine Ferroviaire du Mali (SOPAFER): • Où sont donc nos trains ? • Les autorités de la Transition interpellées sur le cas du Directeur général, Ibrahim Maïga

Comme nous l’avions toujours dénoncé dans ces lignes, et comme aujourd’hui fortement sollicité par les ...

Cour d’assises militaire : 20 ans de réclusion criminelle pour l’adjudant-chef violeur

À la barre, l’accusé a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec l’épouse de son ...

Région de Kayes : L’exploitation minière peut et doit rapporter plus

Les retombées de la présence massive des mines d’or ne sont pas très visibles. Les ...

Communiqué du conseil des ministres du 01 décembre 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 1er décembre 2021, dans ...

Guide de l’inspecteur des services judiciaires : Des acteurs de la justice s’approprient le contenu du document

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mahamadou Kassogué ...

MAHAMAT SALEH ANADIF sur les élections au MALI « Les élections ne peuvent pas se tenir en février, c’est clair mais… »

Sur la chaine Africanews, l’ancien patron de la Minusma et le Représentant du Secrétaire général ...