Accueil » Politique » Diaminatou Kanouté à L’Essor : Secrétaire générale de la rédaction, le temps d’une réunion

Diaminatou Kanouté à L’Essor : Secrétaire générale de la rédaction, le temps d’une réunion

Dans le cadre de la Journée mondiale des droits de l’enfant, la présidente du Parlement des enfants du District de Bamako et journaliste en herbe, Mlle Diaminatou Kanouté, a fait une immersion dans le Quotidien national où elle a, le temps d’une réunion de rédaction, officié en qualité de secrétaire générale de la rédaction. Cet exercice de prise de pouvoir était destiné à comprendre le fonctionnement d’un organe de presse par les enfants.

Fraîchement admise au baccalauréat, Diaminatou Kanouté espère devenir journaliste dans le futur. Elle a remplacé le secrétaire général de la rédaction de L’Essor à la réunion de rédaction de lundi dernier.

Ce fut l’occasion d’introduire un échange intergénérationnel entre la présidente du Parlement des enfants du District de Bamako, le directeur des publications en français et d’autres journalistes de la rédaction. C’était en présence d’Ismaël Maïga du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), Siaka Coulibaly et Amadou Niang de l’Association pour la promotion des enfants et des jeunes communicateurs (APEJC). Il s’agissait pour la journaliste en herbe d’apprendre le fonctionnement du journal L’Essor.

Ainsi en relatant l’historique de l’Agence malienne de presse et de publicité (Amap), le directeur des publications en français a rappelé que cet organe de presse a été créé en 1947. Il a également expliqué que le journal L’Essor est l’un des produits phares de l’Amap. Il n’a pas non plus manqué de notifier que la structure étatique est composée de plusieurs branches dont le quotidien national, organisé en desks (société, politique, économie et développement rural et sport).

La présidente du Parlement des enfants du District de Bamako a pris bonne note de ces explications détaillées sur le fonctionnement du journal.

Les échanges ont été instructifs pour Diaminatou Kanouté dont le désir d’apprendre le métier était manifeste. La journaliste en herbe n’a pas hésité à poser des questions afin d’acquérir le maximum d’informations sur la gestion d’un organe de presse, la collecte des informations jusqu’au produit fini, en passant par le choix des thématiques, la répartition des reportages et le choix des papiers à la Une. Elle a suggéré de consacrer aussi des articles sur la vie ou les préoccupations des enfants.

Après cette réunion de rédaction, la jeune fille a visité la grande salle de rédaction où les journalistes rédigent leurs articles et l’imprimerie de l’Amap. Au cours de la visite, elle s’est entretenue aussi avec la directrice adjointe de l’Amap, Mme Mariko Christiane Diallo afin d’apprendre davantage sur la structure. En compagnie de la directrice adjointe et d’autres journalistes de la rédaction, elle a immortalisé son passage à l’Amap par une photo de famille.

Bintou SOW

Source : ESSOR

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Société du Patrimoine Ferroviaire du Mali (SOPAFER): • Où sont donc nos trains ? • Les autorités de la Transition interpellées sur le cas du Directeur général, Ibrahim Maïga

Comme nous l’avions toujours dénoncé dans ces lignes, et comme aujourd’hui fortement sollicité par les ...

Cour d’assises militaire : 20 ans de réclusion criminelle pour l’adjudant-chef violeur

À la barre, l’accusé a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec l’épouse de son ...

Région de Kayes : L’exploitation minière peut et doit rapporter plus

Les retombées de la présence massive des mines d’or ne sont pas très visibles. Les ...

Communiqué du conseil des ministres du 01 décembre 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 1er décembre 2021, dans ...

Guide de l’inspecteur des services judiciaires : Des acteurs de la justice s’approprient le contenu du document

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mahamadou Kassogué ...

MAHAMAT SALEH ANADIF sur les élections au MALI « Les élections ne peuvent pas se tenir en février, c’est clair mais… »

Sur la chaine Africanews, l’ancien patron de la Minusma et le Représentant du Secrétaire général ...