Accueil » Nos émissions » Obsèques de Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé : Un hommage émouvant

Obsèques de Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé : Un hommage émouvant

Des hautes personnalités de notre pays, des fonctionnaires internationaux, d’anciens collaborateurs, des parents, des amis ont rendu un dernier hommage à Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé, ex-Première ministre, dont les obsèques ont eu lieu hier à son domicile à Sokorodji. Première femme à occuper le poste de chef de gouvernement dans notre pays, elle est décédée, à 73 ans,le 6 novembre dernier à Tunis où elle était en séjour médical depuis plus d’un mois avec l’aide des autorités de la Transition.

À la loge officielle, on notait la présence du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, des anciens Premiers ministres Ousmane Issoufi Maïga, Ahmed Mohamed Ag Hamani, Modibo Sidibé, Soumana Sako. Des anciens ministres etd’autres personnalités ont aussi assisté à la cérémonie funèbre.

Dans une atmosphère empreinte d’émotion, la cérémonie a été marquée par des oraisons funèbres. Cheickna Dembélé et Ibrahim Cissé, respectivement fils de la sœur et fils aîné de la défunte se sont exprimés au nom de la famille. Dans son hommage, Cheickna Dembélé a retenu de sa «maman» un caractère fort avec lequel elle a servi la Nation si loyalement et avec tant de dignité.

Quant au fils aîné, Ibrahim Cissé, il a aussi affiché un sentiment de fierté envers sa défunte mère, qui en sa qualité de Première ministre, a su bien gérer les affaires de la Nation.«Notre maman a toujours répondu présent à l’appel du pays quel que soit le défi à relever. Elle a inspiré toute une génération de mères, de jeunes filles et d’hommes. Donc oui j’ai envie de célébrer cet esprit qu’elle a laissé après elle», a-t-il déclaré.

L’ancienne ministre Mme Maïga Sina Damba a, au nom du Réseau des femmes anciennes ministres et parlementaires du Mali, témoigné des qualités exceptionnelles de l’illustre disparue, à savoir son ouverture d’esprit, sa modération dans les propos et dans les actes, son train de responsabilité dans le pays et en dehors du pays, son honneur et sa dignité dans l’habillement, son comportement dans l’expression et dans le style.

La porte-parole du Réseau des femmes anciennes ministres et parlementaires du Mali a, par ailleurs, témoigné que la vie familiale et sociale de sa collègue défunte est bien appréciée. Selon elle, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé est reconnue être une bonne épouse, une mère pieuse, douce et vertueuse, une sœur généreuse, une amie sûre, une voisine attentionnée. Après les témoignages émouvants et la prière funèbre, Mme Cissé Mariam Kaïdama Sidibé a été conduite dans sa dernière demeure au cimetière de Sabalibougou.

Oumar DIAKITÉ

Source : ESSOR

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Rentrée solennelle de la formation professionnelle : Tout miser sur les jeunes et les femmes

Former ces deux franges de la population à des métiers porteurs est un gage de ...

Montée en puissance des FAMa : Une centaine de terroristes neutralisés en novembre

Au cours du mois de novembre, les Forces armées maliennes (FAMa) avec l’appui de leurs ...

Société du Patrimoine Ferroviaire du Mali (SOPAFER): • Où sont donc nos trains ? • Les autorités de la Transition interpellées sur le cas du Directeur général, Ibrahim Maïga

Comme nous l’avions toujours dénoncé dans ces lignes, et comme aujourd’hui fortement sollicité par les ...

Éducation : Autonomisation de la gent féminine au cœur des préoccupations

  La ministre de l’éducation nationale, Mme Sidibé DédéouOusmane a présidé, hier dans un hôtel ...

Cour d’assises militaire : 20 ans de réclusion criminelle pour l’adjudant-chef violeur

À la barre, l’accusé a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec l’épouse de son ...

Région de Kayes : L’exploitation minière peut et doit rapporter plus

Les retombées de la présence massive des mines d’or ne sont pas très visibles. Les ...