Accueil » Economie » Grève des banques : ECOBANK et BNDA observent le service minimum

Grève des banques : ECOBANK et BNDA observent le service minimum

Au deuxième jour de la grève de 72 heures déclenchée par le Syndicat des banques, assurance micro-finance et commerce (Synabef), la Banque nationale de développement agricole (BNDA) et Ecobank ont décidé d’assurer le service minimum.

Leurs directeurs ont publié hier un communiqué informant la clientèle que les guichets seront ouverts à compter d’hier mardi de 8h à 14h pour Ecobank et 9 heures à 15 heures pour la BNDA. Nous avons pu faire le constat aux niveaux de ces établissements bancaires.

Ainsi, tôt hier matin une foule de clients s’est rendue au siège d’Ecobank. L’atmosphère était électrique. En effet, les syndicalistes avaient pris d’assaut la cour. Munis de haut-parleurs, ils scandaient des propos hostiles aux agents venus reprendre le travail.

Le secrétaire général du Syndicat des banques, assurance, micro-finance et commerce(Synabef) accuse la direction d’Ecobank d’avoir fait venir des individus en lieu et place de ses employés pour assurer le service minimum.

«C’est pourquoi, nous sommes ici présentement», explique Hamadoun Bah. «Nous allons lutter jusqu’à la satisfaction de nos doléances. Un sit-in aura lieu chaque jour dans la cour d’Ecobank de 8h à 12h, avant la prochaine grève», menace le syndicaliste. Tout cela parce qu’ils ne veulent pas accepter nos doléances, estime Hamadoun Bah qui annoncera qu’un préavis de grève illimitée sera déposé jeudi.

Au siège de la BNDA, sis à l’ACI 2000, les clients faisaient également des opérations aux guichets. Des agents avaient visiblement accepté de venir travailler pour soulager les clients. Des policiers faisaient le piquet devant la porte pour assurer la sécurité.

Dans la journée, les responsables du Synabef ont rencontré ceux de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM). L’intervention de la CCIM permettra-t-elle de trouver un terrain d’entente entre les protagonistes de la crise dans les établissements bancaires ? Wait and see.

Rokiatou TRAORÉ

Source : ESSOR

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Orange-Money : Les frais de retrait baissent

Orange finances mobile Mali baisse ses tarifs de retrait d’argent via Orange-Money. Sa directrice, Mme ...

Projet de Reconstruction et de relance économique : Des résultats remarquables en dépit du contexte difficile

Le Projet de reconstruction et de relance économique (Prre) a tenu la quinzième session ordinaire ...

Société du Patrimoine Ferroviaire du Mali (SOPAFER): • Où sont donc nos trains ? • Les autorités de la Transition interpellées sur le cas du Directeur général, Ibrahim Maïga

Comme nous l’avions toujours dénoncé dans ces lignes, et comme aujourd’hui fortement sollicité par les ...

Cour d’assises militaire : 20 ans de réclusion criminelle pour l’adjudant-chef violeur

À la barre, l’accusé a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec l’épouse de son ...

Région de Kayes : L’exploitation minière peut et doit rapporter plus

Les retombées de la présence massive des mines d’or ne sont pas très visibles. Les ...

Communiqué du conseil des ministres du 01 décembre 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 1er décembre 2021, dans ...