Accueil » Economie » Pain : Méli-mélo autour du prix

Pain : Méli-mélo autour du prix

Le prix du pain a augmenté dans plusieurs boulangeries de Bamako, pouvait-on le constater hier. La baguette de 300g était cédée à 300 FCFA contre 250 FCFA et la miche de 150g à 150 FCFA contre 125 FCFA précédemment. Certaines boulangeries ont travaillé tandis que d’autres ont simplement fermé leur porte. Certains distributeurs n’ont pas ravitaillé les boutiquiers.

Cette situation a entrainé une pénurie de pain par endroit. C’était le cas hier matin dans une boulangerie sise au quartier hippodrome II, non loin du 17ème arrondissement. Le pain produit par l’unité a été écoulé en un clin d’œil. À la grande dame de certains clients.

«Il n’y a plus de pain. Sachez que désormais le prix n’est plus le même. Tant que le prix du sac de farine ne changera pas, la baguette de 300 g sera vendue à 300 FCFA», expliquait le chef des distributeurs, Hassane Mahamane. Selon lui, le prix du sac de 50 kg est passé de 16.500 à 21.750 FCFA.

Dans le même quartier, opère la boulangerie Bagayokola. Son promoteur Chaka Bagayoko confirme que le sac de farine de 50 kg a connu une hausse depuis bientôt un mois, après la signature de l’accord sur le prix du pain entre l’État et les syndicats des boulangers.

C’est pour cette raison que la majorité des boulangers se sont concertés pour décider du changement de prix, explique-t-il. En application de cette décision, il dit avoir vendu la baguette de 300 g à 300 Fcfa et la miche de 150g à 150 Fcfa.

Pour circonscrire cette hausse, il invite les autorités à encourager l’importation de la farine en accordant des facilités aux commerçants.

La boulangerie Ba-Niakalé, sise au Badialan I, vend uniquement des baguettes de 100 et 150 Fcfa. Là, le prix du pain n’a pas connu de changement. «Je ne changerai de prix que si le prix du sac de farine changeait. À ce jour, j’achète toujours le sac au même prix de 16.500 Fcfa», précise son gérant, Boubacar Traoré. Il dit avoir vendu la même quantité qu’il vend les tous jours. Son stock a été épuisé plutôt depuis 10 heures.

À Quinzambougou, la boulangerie Dossolo Traoré était l’arrêt au moment de notre passage. Aucun client n’était au guichet à 10 heures. À Hippodrome II, le boutiquier Tembely Ogotembely confirme la hausse du prix du sac de farine de 50 kg. Il était cédé à 16.500 Fcfa, contre 21.750 Fcfa présentement, explique-t-il. Même constat dans plusieurs grandes boutiques du Dabanani, au Grand marché.

Rappelons que dans un communiqué publié le week-end, le gouvernement a démenti la hausse du prix de pain.

Contactée, une source au ministère de l’Industrie et du Commerce explique que le chef du département a rencontré hier les syndicats des boulangers conduits par le président de l’Union des boulangers du Mali, Ahmed Dembélé.

Il a été notifié aux boulangers de respecter les termes de l’accord signé le 30 mars dernier, explique notre interlocuteur qui précise que des mesures seront prises contre toute personne qui ne respecterait pas cet accord. Une conférence de presse devrait, selon lui, se tenir vendredi sur ce sujet pour édifier les consommateurs.

Fadi CISSÉ

Source : ESSOR

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Orange-Money : Les frais de retrait baissent

Orange finances mobile Mali baisse ses tarifs de retrait d’argent via Orange-Money. Sa directrice, Mme ...

Projet de Reconstruction et de relance économique : Des résultats remarquables en dépit du contexte difficile

Le Projet de reconstruction et de relance économique (Prre) a tenu la quinzième session ordinaire ...

Société du Patrimoine Ferroviaire du Mali (SOPAFER): • Où sont donc nos trains ? • Les autorités de la Transition interpellées sur le cas du Directeur général, Ibrahim Maïga

Comme nous l’avions toujours dénoncé dans ces lignes, et comme aujourd’hui fortement sollicité par les ...

Cour d’assises militaire : 20 ans de réclusion criminelle pour l’adjudant-chef violeur

À la barre, l’accusé a reconnu avoir eu des relations sexuelles avec l’épouse de son ...

Région de Kayes : L’exploitation minière peut et doit rapporter plus

Les retombées de la présence massive des mines d’or ne sont pas très visibles. Les ...

Communiqué du conseil des ministres du 01 décembre 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 1er décembre 2021, dans ...