Accueil » DIPLOMATIE » Extrait de l´interview accordée par le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, SEM Abdoulaye DIOP, après la déclaration du Représentant spécial de la CEDEAO « persona non grata. » au Mali

Extrait de l´interview accordée par le Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, SEM Abdoulaye DIOP, après la déclaration du Représentant spécial de la CEDEAO « persona non grata. » au Mali

« Il faut juste que cela soit clair : ces actes sont dirigés contre un individu, une personne qui, de notre point de vue, exerce des activités qui ne sont pas compatibles avec sa mission. Avec la CEDEAO nous souhaitons continuer les relations de bonne coopération, les Relations de solidarité avec la Conférence des Chef d´États, les différentes instances de la CEDEAO et la CEDEAO comme Organisation.

 

Il ne s’agit pas d’engager un bras de fer avec l’Organisation. Les décisions qui ont été prises à l´encontre du Mali, nous les connaissons, même si nous ne sommes pas d’accord avec certaines. Il y a un dialogue avec la CEDEAO, ce dialogue se poursuivra. Nous demandons juste à la CEDEAO de désigner une autre personne qui a conscience des limites de son mandat et nous serons disposés à travailler avec cette personne pour faire avancer l’agenda de notre Organisation. »

 

Bamako, le 24 octobre 2021

 

SourceMalijet

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Guinée: un comité de normalisation pour y recadrer le foot

La Fédération internationale de football (FIFA) a ordonné le 29 novembre la mise en place ...

Burkina : Thomas Sankara devait-il mourir à Tenkodogo ?

Dans sa déposition (mercredi 1er décembre 2021), l’ancien chargé de communication de la présidence du ...

Congo Hold-up : comment s’enrichir avec l’organisation d’un sommet?

Luxueux « cadeaux », contrats passés sans appels d’offres, montants exubérants, etc. : l’analyse des ...

Problématique de la carte Nina : Le gouvernement promet des solutions urgentes

Trouver des solutions urgentes et opérationnelles à la problématique de la carte du Numéro d’identification ...

Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso

L’Inspection générale des forces armées nationales, pilotée par le Colonel-Major Wendwaoga Kéré, a produit le ...

Situation sécuritaire au Burkina : « Oui j’ai compris votre message qui nous invite à un changement de paradigme » dit Roch Kaboré

  Dans une allocution lue à la télévision nationale dans la nuit du 25 au ...