vendredi, janvier 27, 2023

États-Unis : une fête de l’indépendance « presque » normale malgré le Covid

Must Read

Les États-Unis célébraient ce dimanche 4 juillet la fête de l’indépendance, la première depuis que le pays a annoncé la réouverture post-Covid. L’occasion pour Joe Biden de faire un discours plein de promesses et d’espoir.

« Today we celebrate America ». Célébrer l’Amérique et son indépendance avait cette année un goût particulier. Pour le président américain qui avait promis un 4 Juillet presque normal, il était primordial de marquer les progrès réalisés depuis le début de la pandémie. « Cette année, le 4 Juillet est une célébration plus spéciale, car nous sortons des ténèbres d’une année de pandémie et d’isolement. Une année de douleurs, de peur et de deuil déchirant. Nous avons parcouru du chemin ! »

S’exprimant depuis la Maison Blanche, Joe Biden a également insisté sur le fait que le combat n’était pas terminé. « Je vous en supplie, si vous ne l’avez pas encore fait, allez-y. Pour vous, vos proches, votre communauté, pour votre patrie. »

Joe Biden avait fixé un objectif de 70% de la population vaccinée pour la fête nationale, mais ce chiffre stagne depuis plusieurs semaines autour de 65%. Certains Américains restent réticents à se faire vacciner.

Le président avait toutefois promis un 4 Juillet avec des pique-niques en famille, des rassemblements. Et ce dimanche, ils étaient des millions à célébrer la fête de l’indépendance comme avant, ou presque.

Source : RFI

 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

Liste des membres additifs du CNT : La déception du Haut conseil islamique du Mali

La nomination des membres additifs du Conseil national de transition par décret présidentiel fait jaser. La frustration née de...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img