Accueil » Politique » Mali: la Minusma réplique à l’attaque meurtrière d’Aguelhok

Mali: la Minusma réplique à l’attaque meurtrière d’Aguelhok

Nouveau bilan de l’attaque vendredi dernier contre le camp de la Minusma dans la localité malienne d’Aguelhok. Si la Minusma a perdu quatre hommes, des ratissages opérés dimanche et lundi par les casques bleus dans le secteur d’Aguelhok ont porté à plus de 40 jihadistes tués

Après les derniers ratissages effectués dans les environs d’Aguelhok, les casques bleus de nationalité tchadienne ont découvert de nouveaux corps de jihadistes. Au total, du début des évènements vendredi à ce lundi, 41 corps d’assaillants ont été retrouvés.

Parmi eux, se trouvait celui de quelqu’un présenté comme Abdoulah Ag Albaka. Il serait l’un des bras droits d’Iyad Ag Ghali, le chef du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans. Cinq jihadistes ont également été arrêtés au cours de la même période.

Des détails sont désormais disponibles sur les évènements de vendredi. Par exemple, certains jihadistes portaient des treillis de l’armée tchadienne, des uniformes qu’ils ont acquis illégalement pour semer le doute et pour surprendre.

Par ailleurs, l’acte de bravoure du capitaine Abdel Razak Hamid Barh, l’un des quatre casques bleus tchadiens tués, est raconté par l’état-major de la Minusma : alors qu’un véhicule piégé des jihadistes avançait vers le camp d’Aguelhok, cet officier est allé à sa rencontre avec un blindé pour empêcher l’ennemi de faire d’énormes dégâts. C’est là qu’il a été tué.

Puis la détermination de ses camarades, poursuit la même source, a finalement permis de contenir l’assaut et même de mettre en déroute les jihadistes, dont une quarantaine donc aura été tuée.

 

 SourceRFI

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Commissariat de Police du 3ème Arrondissement : Un ghanéen récidiviste en banditisme arrêté!

Il s’appelle James Koffi Anane, un ghanéen d’origine vivant ici au Mali. Il fut arrêté ...

Contrôle des prix : Comment s’y prendra le Gouvernement ?

Au cours de ces deux dernières années (de fin 2019 à nos jours), le consommateur ...

URD : Quatre candidats déjà annoncés pour la présidentielle

Le décès brutal du candidat naturel de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), ...

Six ans après la signature de l’accord pour la paix : Application extrêmement laborieuse d’un texte qui ne devrait même pas exister

Largement occulté des esprits depuis la fin du premier mandat d’IBK, la mise en œuvre ...

Gabon: 15 ans de prison pour trois militaires auteurs du coup d’État manqué de 2019

À l’issue d’une audience qui a duré jusqu’aux petites heures du jeudi 1er juillet 2021, ...

Sortie de la 43e promotion de l’EMIA : Un ancien commandant de bord écrit à Assimi

  L’école militaire interarmes (EMIA) de Koulikoro abritera demain, vendredi 2 juillet 2021, la cérémonie ...