Accueil » Economie » Coup de balai au palais de Koulouba : 10 anciens conseillers de l’ex-président IBK virés par le chef de l’état, président de la transition BAH N’DAW

Coup de balai au palais de Koulouba : 10 anciens conseillers de l’ex-président IBK virés par le chef de l’état, président de la transition BAH N’DAW

Le président de la Transition chef de l’Etat, Bah N’Daw,  a depuis le 18 février 2021 signé un décret pour remercier plusieurs conseillers à la présidence de la République.  Ils sont dix (10) personnalités qui avaient été promues aux postes de conseillers spéciaux pour certains et conseillers techniques pour d’autres,  par l’ex-président de la République Ibrahim Boubacar Keïta à être remerciés par l’actuel président de la Transition. 

Parmi ces personnalités qui se  retrouvent dans cette situation, il y a des chefs de partis politiques qui avaient apporté leur soutien à l’ancien président, mais également des cadres de haut niveau admis à la retraite, mais dont IBK avait sollicité les compétences pour l’aider dans l’exercice de la plus haute charge de l’Etat.

Sur la liste de cadres dont Bah N’DAW a mis fin aux fonctions à la présidence de la République figurent le président du parti CDS-Mogotiguiya, Mamadou Bakary dit Blaise Sangaré,  Alpha Hussein Nafo,  Fanta Karabenta,   Ousmane Ben Fana Traoré,  chef d’un petit parti de l’ancienne majorité,  Sangaré Oumou Bah, ancienne ministre,  Berthé Mariétou Macalou, Cheick Sidy Mohamed Touré, Mahamadou Ouédraogo,  Sory Garaba Kanté et Keletigui Mohamed Traoré.  Les nouvelles autorités pour voir clair dans ce qui se passe depuis quelque temps, ont opté pour le nettoyage dans les hautes sphères de l’Etat. 

Dans un passé récent, le Premier ministre, Chef du gouvernement, Moctar Ouane,  avait opté pour la même mesure en décidant de mettre fin aux fonctions d’une dizaine d’employés dans ses services. Ces désormais ex-collaborateurs qui sont remerciés par le Chef du gouvernement de Transition,  occupent en effet pour la plupart,  un poste de chargé de missions.  Ils avaient en grande partie  été nommés par ses prédécesseurs, notamment les anciens Premiers ministres Soumeylou Boubèye Maïga et Dr Boubou Cissé.

LAYA DIARRA

SourceLe Soir de Bamako

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Commissariat de Police du 3ème Arrondissement : Un ghanéen récidiviste en banditisme arrêté!

Il s’appelle James Koffi Anane, un ghanéen d’origine vivant ici au Mali. Il fut arrêté ...

Contrôle des prix : Comment s’y prendra le Gouvernement ?

Au cours de ces deux dernières années (de fin 2019 à nos jours), le consommateur ...

URD : Quatre candidats déjà annoncés pour la présidentielle

Le décès brutal du candidat naturel de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), ...

Six ans après la signature de l’accord pour la paix : Application extrêmement laborieuse d’un texte qui ne devrait même pas exister

Largement occulté des esprits depuis la fin du premier mandat d’IBK, la mise en œuvre ...

Gabon: 15 ans de prison pour trois militaires auteurs du coup d’État manqué de 2019

À l’issue d’une audience qui a duré jusqu’aux petites heures du jeudi 1er juillet 2021, ...

Sortie de la 43e promotion de l’EMIA : Un ancien commandant de bord écrit à Assimi

  L’école militaire interarmes (EMIA) de Koulikoro abritera demain, vendredi 2 juillet 2021, la cérémonie ...