Accueil » Politique » Vers une « grève dure » de l’UNTM les jours à venir ?

Vers une « grève dure » de l’UNTM les jours à venir ?

La question mérite d’être posée. Surtout, après la menace lancée, mardi 2 février, au cours de sa conférence de presse. En effet, selon la centrale syndicale, les négociations ont réuni, du 21 décembre 2020 au 21 janvier 2021, les ministres du Travail et de la Fonction Publique, celui de l’Economie et des Finances et la centrale syndicale. Elles ont abouti, dit l’UNTM (Union Nationale des Travailleurs du Mali) à l’élaboration d’un accord de texte, vaL

 

Au lieu de cela, déplore la centrale syndicale, la partie gouvernementale s’est précipitée à signer le procès-verbal de conciliation, qu’elle a brandi comme un trophée de guerre.

Selon nos informations, ni les représentants de l’UNTM, ni ceux du Patronat, n’ont pris part à la signature du P.V de conciliation.

Pour l’UNTM, l’attitude du gouvernement n’est, ni plus, ni moins, qu’un mépris à son encontre. A en croire le secrétaire général de l’UNTM, le document présenté, lors du point de presse organisé, par le ministre du Travail et de la Fonction Publique aux journalistes, « ne va pas dans l’intérêt des travailleurs du Mali, ainsi que ceux du privé, représentés par le Patronat ».

Résultat : le secrétaire général de l’UNTM n’exclut pas une « grève dure » dans les jours à venir.

Oumar Babi

 

SourceCanard Déchainé

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Clash au sommet de l’état : Vérité ou matraquage des esprits ?

Le Vice-président, dans une sorte de réplique du berger à la bergère, aurait signifié au ...

Session d’avril du CNT : un agenda très chargé

En plus du vote des lois, la session sera marquée par les interpellations des ministres, ...

Mali: la Minusma réplique à l’attaque meurtrière d’Aguelhok

Nouveau bilan de l’attaque vendredi dernier contre le camp de la Minusma dans la localité ...

Affaire de déstabilisation des institutions : Me Tapo accuse le Procureur général

Après le pourvoi en cassation du procureur général contre l’arrêt de mise en liberté et ...

Le parti Mali en Action et alliés, qui avaient porté la candidature de Mamadou Igor Diarra à l’élection présidentielle de 2018, rejoignent l’URD

Monsieur le Premier Vice-président, Chèrs membres du BEN de l ‘ URD, Mesdames et Messieurs. ...

Affaire dite de déstabilisation des institutions : le parquet s’oppose à la libération des accusés

Le procureur général du parquet s’est opposé ce mardi à l’annulation de la procédure et ...