jeudi, septembre 29, 2022

Tchad: l’opposition a trouvé son candidat pour la présidentielle

Must Read

Au Tchad, après 30 ans de présidence Déby Itno, l’opposition parviendra-t-elle à provoquer l’alternance ? À deux mois de l’élection présidentielle du 11 avril 2021, 16 partis ont désigné Théophile Bongoro comme candidat unique.

Il représentera donc l’Alliance victoire, au détriment de l’opposant historique, le président de l’UNDR, Saleh Kebzabo.

Contre toute attente, l’Alliance victoire a fait le choix de la nouveauté. Théophile Bongoro a obtenu neuf voix contre cinq pour Saleh Kebzabo. Il s’agit d’un homme politique assez jeune, une cinquantaine d’années, notaire de profession. Il a fondé son parti, le Parti pour le rassemblement et l’équité au Tchad, en 2018.

Certains observateurs à Ndjamena ont fait part de leur surprise après cette désignation, car jusque-là Théophile Bongoro ne semblait pas peser vraiment sur la scène politique.

Saleh Kebzabo fair-play

Maintenant la grande question est de savoir si cette désignation peut contenter tout le monde au sein de l’opposition tchadienne. Saleh Kebzabo, acceptera-t-il, cette décision ? Des sources présentes durant le vote nous ont confié, qu’il s’était comporté de manière très fair-play, félicitant son adversaire. Joint par RFI, il n’a pas souhaité commenter cette désignation.

« Sur le terrain politique, on ne peut jamais être sûr de rien, confiait Mahamat Ahmat Alhabo, du Parti pour les libertés et le développement, membre de l’Alliance. Mais notre initiative est inédite au Tchad, il est donc important qu’on lui donne sa chance », a-t-il conclu.

 

- Advertisement -spot_img

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img
Latest News

LES 62 ANS D’INDEPENDANCE DU MALI.

Jeudi 22 septembre 1960, jeudi 22 septembre 2022, le Mali a 62 ans d’indépendance. La question que nous-nous posons,...
- Advertisement -spot_img

More Articles Like This

- Advertisement -spot_img