Accueil » Internationale » L’Ivoirien Yaya Touré entraîneur adjoint en Ukraine

L’Ivoirien Yaya Touré entraîneur adjoint en Ukraine

Yaya Touré est devenu l’entraîneur adjoint de l’Olimpik Donetsk, club ukrainien. L’Ivoirien avait déjà évolué dans le Championnat d’Ukraine, en tant que joueur, en 2004-2005.

À 37 ans, Yaya Touré entame la nouvelle carrière à laquelle il aspirait, après ses fabuleuses années de footballeur. L’Ivoirien va devenir entraîneur et plus précisément entraîneur-adjoint en Ukraine, un pays qu’il connaît bien puisqu’il y a évolué durant la saison 2004-2005. « J’ai commencé ma carrière professionnelle à Donetsk, rappelle l’ex-milieu de terrain, sur le site de l’Olimpik. Maintenant, je suis ici pour commencer mon parcours de coaching. Bien sûr, je comprends qu’Olimpik n’est pas Metallurg, mais je me souviens bien à quel point les gens étaient sympathiques et ouverts à Donetsk ».

L’Olimpik est en effet le troisième club de cette ville située à l’Est de l’Ukraine, derrière le réputé Chakhtior et le Metallurg. La formation est actuellement 7e du championnat local (Premier Ligue). Son principal fait d’armes est d’avoir été champion de 2e division en 2014. « Pour être honnête, même mon agent a été surpris quand il a découvert que je voulais étudier pour devenir entraîneur en Ukraine, mais j’ai été ferme dans ma décision, a expliqué Yaya Touré. Il n’est pas si facile de trouver un endroit où vous pourrez tranquillement, sans pression inutile, étudier, où vous serez accepté comme ami ».

L’Olimpik ne précise pas la durée exacte du contrat de Yaya Touré mais indique qu’il « il travaillera comme assistant d’Igor Klimovsky jusqu’à l’été 2021 ».

Comme Kolo Touré, son grand frère

En s’installant sur un banc de touche, l’ex-pensionnaire de l’AS Monaco (France), du FC Barcelone (Espagne) et de Manchester City (Angleterre), imite ainsi son grand frère, Habib Kolo Touré, qui travaille actuellement du côté de Leicester City (Angleterre).

À l’Olimpik, Yaya Touré coachera notamment le Français Issiar Dramé, le Belge Ibrahim Kargbo, le Camerounais Taddeus Nkeng et le Nigérian « Benito ».

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La Côte d’Ivoire prépare des législatives indécises

La campagne officielle pour les élections législatives de samedi 6 mars prend fin jeudi soir ...

Sénégal: l’opposant Ousmane Sonko arrêté pour «troubles à l’ordre public»

Alors que l’opposant Ousmane Sonko se rendait à la convocation du juge d’instruction, le député ...

Liptako-Gourma : FAMa et alliés accentuent la pression sur les groupes terroristes

La force française Barkhane et les armées sahéliennes multiplient leurs efforts dans la Région dite ...

Nigeria: libération des lycéennes enlevées fin février dans l’État de Zamfara

Au Nigeria, les jeunes filles qui avaient été capturées vendredi dernier dans leur pensionnat de ...

Sommet du G5 Sahel à N’Djamena : Les nouvelles priorités de la coalition pour le sahel

Le nouveau format de l’intervention de la Force française Barkhane, le renforcement des capacités techniques ...

Tchad: l’opposition a trouvé son candidat pour la présidentielle

Au Tchad, après 30 ans de présidence Déby Itno, l’opposition parviendra-t-elle à provoquer l’alternance ? À ...