Accueil » Economie » Mutilations génitales féminines : L’abandon de la pratique fait son petit bonhomme de chemin

Mutilations génitales féminines : L’abandon de la pratique fait son petit bonhomme de chemin

Les pesanteurs sociales pèsent toujours lourdement. Mais les efforts de sensibilisation permettent d’avancer à petits pas

Notre pays a célébré, le week-end, la Journée internationale «Tolérance zéro» aux mutilations génitales féminines et excision (MGF/E). Chaque année, le 6 février est consacré à la lutte contre les mutilations génitales féminines. Cette année, le thème était intitulé : «Pas le temps de l’inaction : Unissez-vous, financez et agissez pour mettre fin aux mutilations génitales féminines».
L’événement a été célébré dans le village de Faraba sous la présidence du secrétaire général du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Chiaka Magassa, en présence de la représentante du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) au Mali, Sylvie Fouet et de nombreux invités.

L’acte fort de la cérémonie a été la signature de la convention d’abandon de la pratique des mutilations génitales féminines, y compris l’excision par les villages de Faraba, Dalakana et Kirina Somonoso (tous de la Commune rurale du Mandé). à ce propos, le chef de village de Faraba, N’goyi Diakité, a déclaré publiquement l’abandon de la pratique de l’excision dans sa bourgade. Comme pour joindre la parole à l’acte, une exciseuse, Niakalé Kanté, s’engagera aussi publiquement à déposer sa lame d’excision. «Je ne pratiquerai plus l’excision parce qu’elle a des conséquences nuisibles sur la santé des femmes», a-t-elle juré.                                          

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Commissariat de Police du 3ème Arrondissement : Un ghanéen récidiviste en banditisme arrêté!

Il s’appelle James Koffi Anane, un ghanéen d’origine vivant ici au Mali. Il fut arrêté ...

Contrôle des prix : Comment s’y prendra le Gouvernement ?

Au cours de ces deux dernières années (de fin 2019 à nos jours), le consommateur ...

URD : Quatre candidats déjà annoncés pour la présidentielle

Le décès brutal du candidat naturel de l’Union pour la République et la Démocratie (URD), ...

Six ans après la signature de l’accord pour la paix : Application extrêmement laborieuse d’un texte qui ne devrait même pas exister

Largement occulté des esprits depuis la fin du premier mandat d’IBK, la mise en œuvre ...

Gabon: 15 ans de prison pour trois militaires auteurs du coup d’État manqué de 2019

À l’issue d’une audience qui a duré jusqu’aux petites heures du jeudi 1er juillet 2021, ...

Sortie de la 43e promotion de l’EMIA : Un ancien commandant de bord écrit à Assimi

  L’école militaire interarmes (EMIA) de Koulikoro abritera demain, vendredi 2 juillet 2021, la cérémonie ...