Joe Biden accélère la transition en nommant Ron Klain chef de cabinet à la Maison Blanche

Alors que Donald Trump refuse toujours de concéder sa défaite, plus d’une semaine après les élections aux États-Unis, le président élu Joe Biden a accéléré le processus de transition en dévoilant l’identité de son futur chef de cabinet à la Maison Blanche.

Joe Biden presse le pas dans la transition alors que Donald Trump ne concède toujours pas sa défaite. Le président américain élu a choisi dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 novembre un démocrate chevronné pour être son chef de cabinet à la Maison Blanche : Ron Klain.

Le démocrate, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier, procède ainsi à sa toute première nomination, annoncée dans un communiqué par l’équipe de la transition présidentielle Biden-Harris.

« L’expérience longue et diversifiée de Ron Klain et sa capacité à travailler avec des gens de tous les horizons politiques sont précisément ce dont j’ai besoin pour un chef de cabinet de la Maison Blanche alors que nous sommes confrontés à ce moment de crise et rassemblons à nouveau notre pays », a déclaré le président élu.

« Ron a été d’une valeur inestimable pour moi au cours des nombreuses années où nous avons travaillé ensemble », a ajouté Joe Biden à propos de celui qui fut son premier chef de cabinet lorsqu’il était vice-président, à partir de 2009.

Ron Klain, 59 ans, a également travaillé avec Joe Biden lorsqu’il était président du Comité judiciaire du Sénat. Il a ensuite été le chef de cabinet du vice-président Al Gore. Sous la présidence de Barack Obama, il a coordonné la réponse de la Maison Blanche à la crise Ebola en 2014.

Ron Klain a assuré que c’était « l’honneur d’une vie » d’être nommé à ce poste. « J’ai hâte de les aider, lui et la vice-présidente élue, à rassembler une équipe talentueuse et diversifiée pour travailler à la Maison Blanche, pour nous atteler à leur ambitieux programme de changement, et chercher à combler les divisions dans notre pays », a-t-il ajouté.

Le choix de cet homme a suscité les éloges des démocrates, comme la sénatrice Elizabeth Warren, qui a qualifié la désignation de Ron Klain de « super choix » parce qu’il « comprend l’ampleur de la crise sanitaire et économique et il a l’expérience pour diriger cette prochaine administration ».

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

États-Unis: Joe Biden annonce les premiers noms de la future équipe dirigeante

Aux États-Unis, Joe Biden n’aura donc pas attendu que Donald Trump reconnaisse sa défaite, il ...

Élections au Burkina Faso : La communauté Burkinabè au Mali vote dans le calme

Les Burkinabè vivant au Mali ont voté dans deux centres( Bamako et Ségou) pour l’élection ...

Le président de la Confédération africaine de football Ahmad suspendu cinq ans par la Fifa

La commission d’éthique de la Fifa a suspendu pour cinq ans l’actuel président de la Confédération ...

La mort du jihadiste Bah Ag Moussa « creuse un fossé entre la France et le Mali »

« Un succès majeur dans la lutte contre le terrorisme ». C’est par ces mots que Florence Parly, ...

CAN 2021: le Sénégal, première équipe qualifiée en phase finale

Le Sénégal est la première équipe qualifiée pour la phase finale de la prochaine Coupe ...

En Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ont «brisé le mur de glace»

Le président ivoirien Alassane Ouattara a rencontré ce mercredi 11 novembre le président de la coalition de l’opposition, ...