L’Imam Mahmoud Dicko élu personnalité de l’année 2020 par le « Forum Libre » au CICB

L’HOMME DE L’ANNÉE 2020 SELON LE FORUM LIBRE

Ce Samedi 07 Novembre 2020 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), a eu lieu la remise du trophée de l’homme de l’année qu’est Imam Mahmoud Dicko.

Cette cérémonie est une initiative du forum libre en vue d’encourager les principaux acteurs qui se sont battus pour l’avancement de la démocratie et la naissance d’un Mali nouveau.

Plusieurs jeunes ont aussi eu des attestations de reconnaissance pour la lutte menée.

Ces distinctions avaient pour but, non seulement d’encourager mais aussi de veiller à ce que les combats menés au nom d’un Mali meilleur (Mali nouveau) puissent aboutir à un lendemain meilleur.

Certes, il y a du pain sur la planche mais avec l’engagement, «  le réveil du peuple » et une bonne volonté politique, nous pourrons un jour appeler le Mali un pays développé.

 

À propos MOM Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Rencontre PM/ partis politiques sur les réformes politiques et institutionnelles : Moctar Ouane réaffirme l’importance du rôle de la classe politique dans la promotion de notre démocratie

Le Mali traverse aujourd’hui une crise politique et institutionnelle sans précédent de son histoire. Face ...

Imam et Homme politique !

Avec  la publication, ce  vendredi 05 février,  de son  fameux  document   intitulé « Manifeste pour la ...

Vers une « grève dure » de l’UNTM les jours à venir ?

La question mérite d’être posée. Surtout, après la menace lancée, mardi 2 février, au cours ...

Gouvernement de transition : vers un réaménagement de l’équipe de MOCTAR OUANE ?

La session délocalisée du Comité de Suivi de l’Accord (CSA) qui était prévue le 26 ...

ECOLE

Nouvelle grève des enseignants : les parents d’élèves entre colère et inquiétude

Les enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales ont entamé ce lundi 8 février 2021, un arrêt ...

Mutilations génitales féminines : L’abandon de la pratique fait son petit bonhomme de chemin

Les pesanteurs sociales pèsent toujours lourdement. Mais les efforts de sensibilisation permettent d’avancer à petits ...