Accueil » MALI » Mali : Soumaïla Cissé et trois autres otages européens libérés

Mali : Soumaïla Cissé et trois autres otages européens libérés

 Soumaïla Cissé et trois autres otages européens libérés.

L’ancien chef de file l’opposition malienne Soumaïla Cissé et l’humanitaire française Sophie Pétronin ont été libérés ce jeudi 08/10/20 dans le nord du Mali. L’information est confirmée par la Présidence malienne qui affirme dans un post sur Facebook que les deux ex otages sont en route pour Bamako.

Leur libération était annoncée depuis lundi dernier 05 octobre. Des sources sécuritaires avaient indiqué que plusieurs dizaines de présumés jihadistes détenus avaient été libérés en échange de la libération de l’ancien chef de file de l’opposition malienne. Mais les tractations se sont poursuivies et c’est finalement ce soir que la libération du Président de l’URD et de celle de l’humanitaire française ont été confirmées. Deux autres otages italiens ont aussi été relâchés par les groupes terroristes. Dans un tweet, la Présidence de la république du Mali confirme ces libérations et affirme que les otages sont à bord d’un avion pour la capitale malienne. La Présidence ajoute que la libération de deux autres otages italiens a été obtenue. « Tous les otages sont à bord d’un avion militaire malien pour Bamako », rapporte-t-elle. Figure politique malienne depuis quelques années, Soumaïla Cissé a été enlevé le 25 mars dernier alors qu’il battait campagne dans son fief électoral de Niafunké (Nord du Mali). Pendant six mois les autorités politiques du Mali mais aussi son parti l’Union pour la république et la démocratie (URD) se sont mobilisées pour obtenir sa libération. Le gouvernement a mis en place une cellule pour négocier sa libération. L’ancien Président de la République Ibrahim Boubacar Kéita avait déclaré en juin dernier que « des contacts ont été noués avec ses ravisseurs » et que « Soumaïla Cissé serait bientôt de retour » Quant à la française Sophie Pétronin, elle était aux mains des groupes terroristes depuis 2016. L’humanitaire a été enlevée dans la ville de Gao. Elle était la dernière otage française dans le monde. A leur arrivée à Bamako, les ex otages devraient être reçus par le Président de la Transition Bah N’Daw.

À propos Mali Ondes & Médias

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Clash au sommet de l’état : Vérité ou matraquage des esprits ?

Le Vice-président, dans une sorte de réplique du berger à la bergère, aurait signifié au ...

Session d’avril du CNT : un agenda très chargé

En plus du vote des lois, la session sera marquée par les interpellations des ministres, ...

Mali: la Minusma réplique à l’attaque meurtrière d’Aguelhok

Nouveau bilan de l’attaque vendredi dernier contre le camp de la Minusma dans la localité ...

Affaire de déstabilisation des institutions : Me Tapo accuse le Procureur général

Après le pourvoi en cassation du procureur général contre l’arrêt de mise en liberté et ...

Le parti Mali en Action et alliés, qui avaient porté la candidature de Mamadou Igor Diarra à l’élection présidentielle de 2018, rejoignent l’URD

Monsieur le Premier Vice-président, Chèrs membres du BEN de l ‘ URD, Mesdames et Messieurs. ...

Affaire dite de déstabilisation des institutions : le parquet s’oppose à la libération des accusés

Le procureur général du parquet s’est opposé ce mardi à l’annulation de la procédure et ...