Accueil » Société » 60ème Anniverssaire de l’Independance du 22 Septembre

60ème Anniverssaire de l’Independance du 22 Septembre

Demain Mardi 22 septembre 2020, le Mali aura 60 ans d’Indépendance et de souveraineté Nationale.

 

22 septembre2020 parle des 60 ans d’accession du Mali à l’indépendance. Depuis des années, nombreux sont les jeunes qui ne célèbrent plus cette liberté.

M.O.M. :Qu’est-ce qui explique cela ?

La réponse dans cet article :

M.T :  je suis enseignant, c’est une question de civisme et de déception depuis les cinquantenaires fêtés en pompes avec un défilé militaire qui ne dit pas son nom en 2010. Mais une année après le nord du mali est devenu une honte pour beaucoup de jeune surtout du fait qu’il y avait un manque de matériel militaire. Plusieurs personnes particulièrement les jeunes qui veillaient la nuit 21 septembre se sont dit dessus par tout le lot de problème qui vit le Mali depuis 2011 à nos jour

La repli tactique du CNDRE sur les théâtres des opérations, qui a favorisée la chute de plusieurs régions du nord dans la main des rebelles et des terroristes.

L’incapacité du gouvernement à l’implantation des troupes dans toutes les régions.

2 coups d’Etat en moins de 10 ans, plusieurs corps d’armées estrangères chez nous mais l’insécurité raigne en maitre des lieux dans tout le pays.

On fête une souveraineté, mais pas une défaite, le mali ne fait que des défaite depuis le 22 septembre 2010 à nos jours. Voilà pourquoi les jeunes ne s’intéressent plus a cette fête et beaucoup de parents aussi. A l’école en parle juste dans le cahier de l’histoire,

FT : je suis étudiante en droit, mais je trouve plus de gout et de sens a cette fête depuis quelque année, même les discours de la nation n’étaient pas un réconfort pour moi. La déception suite à l’achat de nos armements, plus 32 états aux comptes de la minusma chez nous. La France qui nomme nos responsables avec des missions voilés. Depuis toute petite après le 31 janvier je fêtais avec mes frères le 22 septembre, on cotisait pour passer une nuit agréable avec le drapeau du Mali, le lendemain c’était la parade militaire partout sur les boulevards au Mali. Mais aujourd’hui franchement je n’en fêté plus depuis 2012 après la prise de Konna à Mopti.

A.S : je suis administrateur scolaire, bon c’est une fête mais qui n’a plus les mêmes ferveurs comme beaucoup d’année. Les raisons sont connus de tous, le mensonge au sommet de l’etat.

Pour que les jeunes se sentent concernées il faut libérer le Mali de tout.

 

À propos Mali Ondes & Médias

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mali : Manifestation contre la vie chère, hier, à Bamako

Les militants du Front Populaire Contre la Vie Chère (F.P.C.V.C) au Mali ont bravé la ...

Revue annuelle du CCNEJ-Mali : Des activités de sensibilisation et de plaidoyer réalisées en faveur de la population

   iLe Conseil Consultatif National des Enfants et Jeunes du Mali (CCNEJ-Mali) a procédé, le ...

La ministre Bintou Founé Samaké à l’UCAO-UUBA : «Au Mali, le mariage d’enfants représente l’une des principales causes du décrochage scolaire chez les filles »

Dans le cadre des activités académiques de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest-Unité Universitaire à ...

ECOLE

Nouvelle grève des enseignants : les parents d’élèves entre colère et inquiétude

Les enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales ont entamé ce lundi 8 février 2021, un arrêt ...

Mutilations génitales féminines : L’abandon de la pratique fait son petit bonhomme de chemin

Les pesanteurs sociales pèsent toujours lourdement. Mais les efforts de sensibilisation permettent d’avancer à petits ...

L’Imam Mahmoud Dicko élu personnalité de l’année 2020 par le « Forum Libre » au CICB

L’HOMME DE L’ANNÉE 2020 SELON LE FORUM LIBRE Ce Samedi 07 Novembre 2020 au Centre ...