En un mot : Le péril peul




image

En un mot : Le péril peul

De sources concordantes évoquent de plus en plus la création d’une milice internationale peule composée pour l’heure de Maliens et Burkinabés, en attendant l’arrivée d’autres nationalités. Plusieurs éléments de cette milice internationale seraient déjà armés de Kalachnikov au prix de 5 millions de F CFA l’unité. Et ils ne cacheraient plus leur détermination à en découdre avec leurs adversaires, en l’occurrence les Dogons.

La cohabitation est devenue tragique entre Peul et Dogon dans le Centre du Mali, qui ont constitué chacun un groupe d’autodéfense. Il ne passe plus de jour sans que l’un ou l’autre camp n’enregistre des pertes en vies humaines. Certes, les conflits entre les deux communautés étaient déjà fréquents, mais ils trouvaient toujours une issue heureuse.

Cependant, il semble que les Peuls, assimilés à des jihadistes par leurs vis-à-vis, excédés par l’inaction des autorités, ont décidé d’internationaliser le conflit : en faisant appel à leurs “parents” d’ailleurs. Il y a vraiment péril en la demeure. Les leaders peuls, les autorités et le monde entier sont invités à agir très vite pour exorciser le démon de la division. Sinon, demain il sera peut-être trop tard pour le vivre ensemble.

DAK

Source: L'Indicateur du Renouveau



Ajouter des commentaires

LES ARTICLES SIMULAIRES

image Urgent : Attaque en cours d'un bureau de vote de la commune de Mariko, à 45 km de Niono, par des hommes armés non identifiés
lire:
image Attaque armée contre un convoi de la direction de campagne du candidat Aliou Diallo : Bilan : 3 véhicules enlevés, le 4ème véhicule incendié
lire:
image L'attaque de Gao revendiquée par le groupe de soutien à l'islam et aux musulmans
lire:
image Gao : des morts et des blessés dans une attaque contre des militaires français et maliens
lire:
image Des dizaines de morts à Koumaga : l'armée accusée, le gouvernement attend les résultats de l'enquête
lire:
image Algérie : un arsenal de guerre découvert à la frontière avec le Mali
lire:
image Insécurité au Centre du Mali : « 2200 déplacés à Sangha ».
lire:
image Urgent : Attaque terroriste à Kani Bozon dans le de cercle de Bankass
lire:
image Urgent : Attaque terroriste à Kani Bozon dans le de cercle de Bankass
lire:
image Tenenkou : peur dans le cercle après l’assassinat de deux personnes à Waaka
lire:
image En un mot : Le péril peul
lire:
image Mopti: Le préfet de Teninkou porté disparus depuis hier le 08 mai 2018
lire:
image Centre du Mali: Un commissaire de police enlevé.
lire:
image Centre du Mali : Le gouvernement déplore la mort des civils dans une opération militaire.
lire:
image : Insécurité ” résiduelle ” : 2 à 3 morts à Ménaka : Un Gendarme tué à Gossi
lire:
Designed by EGI