Expulsé de Tunisie, un cousin de Mohammed VI accuse la présidence tunisienne




image

Expulsé de Tunisie, un cousin de Mohammed VI accuse la présidence tunisienne
Trois jours après son expulsion de Tunisie, le prince Moulay Hicham, cousin du roi du Maroc, s'est exprimé sur l'antenne de France 24. Selon lui, cette décision a été prise au niveau de la présidence tunisienne.

Le prince Moulay Hicham a été expulsé vendredi 8 septembre de Tunisie où il était venu participer à une conférence universitaire. Invité sur le plateau de France 24, le cousin du roi du Maroc Mohammed VI a livré lundi sa version des faits.

"Je n’ai aucun doute sur le fait que cette décision a été prise au niveau de la présidence tunisienne et celui qui l’a prise s’est humilié lui-même", a expliqué celui qui est surnommé le "prince rouge" pour son regard critique sur la monarchie marocaine. "C’est une décision qui est contraire aux valeurs de la révolution tunisienne".*
La présidence de la République tunisienne a regretté mardi 12 septembre l'expulsion de Tunis de Moulay Hicham, sans toutefois expliquer les raisons de cette mesure vivement critiquée dans le pays. "Le président de la République est exaspéré par ce qui est arrivé au chercheur et prince Hicham Al-Aloui et son expulsion du territoire tunisien", a indiqué sur sa page officielle Facebook Saïda Garrach, porte-parole de la présidence. Cette dernière a ajouté que "l'expulsion a[vait] été effectuée selon des procédures administratives automatiques sans consultation des responsables, ce que nous regrettons".

"J'attends des explications"

Moulay Hicham, qui vit aux États-Unis où il est chercheur à l'Université d'Harvard, était arrivé le jour même à Tunis pour une conférence dans le cadre d'un forum organisé par l'Université de Stanford et consacrée notamment à la transition tunisienne après les Printemps arabes de 2011. Des policiers tunisiens sont venus le chercher à son hôtel et l’ont conduit à l’aéroport, avant de le mettre sur un vol d'Air France vers Paris.

"Jusqu’à maintenant, j’attends des explications de la part du pouvoir tunisien", a-t-il déclaré. "Certains disent que c’est une décision qui est venu du Maroc, d’autres de l’Arabie saoudite, des Émirats Arabes-Unis ou des deux. Enfin, une autre version relatée par les journaux explique qu’il y avait des menaces de mort sur moi", a ajouté le prince Moulay Hicham.

Interrogé sur l’absence de réaction des autorités marocaines suite à son expulsion, le chercheur n’a pas voulu commenter : "Je ne peux pas parler au nom du pouvoir marocain et du ministre des affaires étrangères".



Ajouter des commentaires

LES ARTICLES SIMULAIRES

image Gabon: ALI BONGO LIMOGE PRÈS DE LA MOITIÉ DES EFFECTIFS DE LA PRÉSIDENCE
lire:
image Cuba: après dix ans de présidence, quel bilan pour Raul Castro?
lire:
image Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni frappent la Syrie
lire:
image Attaque chimique en Syrie : les États-Unis promettent de répondre "avec force"
lire:
image Kenya: l’opposition « investit » Raila Odinga malgré sa défaite électorale.
lire:
image ouverture du procès d’un ancien ministre de la Défense de Gbagbo Le procès de Lida Kouassi, ancien ministre de la Défense de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo,
lire:
image Investiture de George WEath:Soumaïlla CISSE et Yeah SAMAKE sont les invités spéciaux pour l'occasion.
lire:
image SUD-AFRIQUE : des extrémistes sud-africains saccagent des magasins H&M après une pub "raciste"
lire:
image États-Unis : Donald Trump nie être raciste après ses propos sur les "pays de merde
lire:
image Situation tendue entre le Qatar, et les Emirats Arabes Unis.
lire:
image Troisième nuit de heurts en Tunisie, des centaines d’arrestations.
lire:
image EMMANUEL MACRON SERAIT-IL PRÉSIDENT ET NOS CHEFS D'ÉTATS DES PRÉFETS ?
lire:
image L’Egypte s'inquiète de la situation au Yémen après la mort de l’ex-président Saleh
lire:
image Un réajustement du gouvernement AIM s'impose à IBK dans les semaines qui suivent. 7 ministres doivent faire leurs valises:
lire:
image L’Espagne retire le mandat d’arrêt européen contre Puigdemont le séparatiste.
lire:
image Expulsé de Tunisie, un cousin de Mohammed VI accuse la présidence tunisienne
lire:
image Catalogne : à Barcelone, les anti-indépendantistes peinent à faire entendre leur voix
lire:
image Le Ceta aura un impact "défavorable" sur l'environnement, selon une commission d'experts
lire:
image Crise des Rohingya : 270 000 réfugiés au Bangladesh en deux semaines
lire:
image Irma : un ouragan dopé au réchauffement climatique ?
lire:
image Burundi: premier rapatriement de réfugiés en provenance de Tanzanie
lire:
image Anina Ciuciu, 27 ans, première candidate rom aux sénatoriales
lire:
image Marseille : une voiture fonce sur deux arrêts de bus faisant un mort
lire:
image Burkina Faso : mandat d'arrêt international contre François Compaoré
lire:
image Amnesty International demande l'annulation de la condamnation de Ras Bath
lire:
image Depuis Paris : le député Gassama appelle au soulèvement et accuse le ministre Sylla d’achat de conscience
lire:
image Incendies dans le sud-est de la France : "La situation est encore intense", selon Édouard Philippe
lire:
image AFRIQUE : La plus grande base militaire d'Afrique pourra accueillir 20 000 soldats. Elle a été inaugurée ce samedi 22 Juillet 2017.
lire:
image Graine de vérité : Une MINUSMA robuste !
lire:
image Fatou Bensouda en deuil : Son fils tué par balles dans une affaire de drogue aux Etats-Unis
lire:
image Un "coup de force politique", "un congrès à grand frais" : les réactions au discours de Macron à Versailles
lire:
image Comment l' Union Africaine (UA) peut être auto financer?
lire:
Designed by EGI