Edito : Sommet du G5 Sahel : Le cauchemar des habitants du Point-G,




image

Edito : Sommet du G5 Sahel : Le cauchemar des habitants du Point-G, Koulouba, Sokonafing et Kati
Le Sommet du G5 Sahel abrité par notre pays le dimanche 02 juillet est une excellente chose. D’ailleurs, les enjeux sont à l’honneur de l’ensemble des pays du Sahel, mais surtout pour notre cher pays (le Mali) qui, depuis des années est à genoux et tente de se relever. Sauf que, ledit Sommet a aussi causé des dégâts énormes qui auraient pourtant pu être limités…
48 heures avant le jour J, c’est-à-dire le vendredi 30 juin 2017, la seule bonne voie qui relie les quartiers du Point-G, Koulouba, Sokonafing et une grande partie de Kati a été bloquée. Pas de deux roues, ni de voitures encore moins de piétons ne pouvaient plus accéder à cette voie. Même les ambulances transportant des urgences à destination du CHU du Point-G et de Kati n’ont pas été épargnées
Ainsi, les usagers n’avaient d’autres choix que d’emprunter l’unique voie délabrée qui mène à Koulouba. Ce n’est pas sans conséquences. ‘’Durant la journée du samedi 01 et dimanche 02 juillet, je n’ai pas pu travailler. Par ce que mon véhicule n’est pas en état de supporter les pentes de la route qui traverse Koulouba. Ainsi, pour subvenir aux besoins de ma famille, j’ai été obligé de prendre crédit avec le boutiquier du coin’’, nous confie M. Traoré chauffeur de taxi CTC. Et d’affirmer que la plus grande majorité des chauffeurs de la compagnie CTC ont été confrontés au même problème.
Au niveau de la place de Kati, c’est le même son de cloche qui sonnait, pour ne pas dire avec plus de résonnance. ‘’Nous trouvons injuste qu’une voie publique, de surcroît prisée soit coupée pendant 48 heures juste par ce que le Président Français doit atterrir au Mali. Cela n’est pas admissible et nous le disons haut et fort, plaise à qui veut l’entendre’’, disaient des chauffeurs mécontents sur la place de Kati. Pour eux, la tenue de ce Sommet même si c’est une bonne chose, ne doit pas les empêcher de chercher leur pain quotidien.
Les transporteurs routiers ne sont pas les seuls à faire les frais du Sommet, les habitants de Koulouba, Point-G, Sokonafing et une grande partie de la population de Kati en ont également pris leur dose. Car pour accéder à ces quartiers, il fallait n’ont seulement plus de temps, mais aussi plus de carburant donc plus de moyens. Pire, le dispensaire sis à l’entrée du Palais présidentiel recevant les cas d’urgences des quartiers cités a été lui aussi mis hors service. Obligeant une fois de plus sans compassion malades et parents à aller voir ailleurs.
Oui, c’est ainsi que les habitants de ces localités ont vécu le Sommet, dans la tourmente et l’inquiétude. Faisant ainsi des milliers de mécontents…
L’organisation d’une cérémonie de telle nature est certes importante pour notre pays, mais il est important que les autorités en charges de la sécurité sachent raison garder et faire preuve de professionnalisme. En tout cas, cela éviterait bien de dégâts !
KANTAO Drissa



Ajouter des commentaires

LES ARTICLES SIMULAIRES

image UNE DIZAINE DE MOTOS AVEC DES HOMMES HYPER ARMES ONT TRAVERSE LE VILLAGE D'EBANGUIMALANE HIER SOIR POUR S'ENFONCER DANS LE GOURMA CENTRAL.
lire:
image Insécurité : Deux attaques contre les forces maliennes cette semaine Trois soldats maliens ont été tués ce jeudi 28 décembre 2017
lire:
image Visite de terrain du CEMGA : La localité de Léré désormais sécurisée par les FAMA
lire:
image Violation de l’accord : des interrogations sur l’applicabilité d’un régime de sanctions
lire:
image « Exactions et meurtres extra-judiciaires » Human Rights Watch accuse, l’armée se défend
lire:
image NORD-MALI : Après la decouverte de 2 charnières, CMA et Plateforme accusés d'exaction, la Minusma ouvre une enquête
lire:
image Séga Décrypte #5 : Les enjeux de la France et de l’Algérie dans le nord du Mali
lire:
image Kidal : L’heure de vérité a sonné une fois de plus
lire:
image Pour la non application de l’accord : Tombouctou bientôt interdite aux officiels
lire:
image Communiqué de la plateforme suite aux affrontements avec la CMA à Kidal ce mercredi
lire:
image Enjeux et défis du G5 Sahel : La CAD-Mali formule des recommandations à l’endroit des décideurs
lire:
image Des djihadistes pris la main dans le sac au Nord du pays
lire:
image Gao : Vive tension entre Yoro Ould Abdoul Salem du MAA et le CB de la Gendarmerie
lire:
image Nouveau report du retour de l'administration à Kidal
lire:
image NORD-MALI : Mali-Niger : opérations militaires de sécurisation des frontières
lire:
image Gao : Une caravane pour sensibiliser sur la mobilité des enfants
lire:
image Nouveau report du retour de l'administration à Kidal
lire:
image NORD-MALI : Mali-Niger : opérations militaires de sécurisation des frontières
lire:
image NORD-MALI : Insécurité la solution militaire a montré ses limites, selon les spécialistes
lire:
image Affrontement à Kidal : Une complicité cachée au profit de la CMA pour trainer le Mali dans la boue !
lire:
image NORD -MALI: En s’enfuyant, les islamistes d’Al Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) ont laissé derrière eux un document détaillant leur stratégie au Mali en 2013.
lire:
image G5 Sahel: ET, si c’était le médecin après la mort
lire:
image G5 SAHEL: Les présidents à la recherche du nerf de la guerre
lire:
image Tombouctou, stabilité résiduelle ou insécurité résiduelle? CB de la gendarmerie échappe à la mort de justèce.
lire:
image Tombouctou, stabilité résiduelle ou insécurité résiduelle? CB de la gendarmerie échappe à la mort de justesse.
lire:
image Urgent le véhicule du service social a été enlevé vers Bambaramaoude avec la délégation sportive des handisports à suivre.
lire:
image Communiqué de la CMA sur les affrontements de ce mardi à Kidal avec le Gatia
lire:
image Bandiagara : Les gendarmes repoussent une attaque armée
lire:
image Le ministre Malick Alhousseini en 6e et 7e région : au plus près des citoyens
lire:
image Mali: la Plateforme et la CMA s'affrontent pour le contrôle d'Anéfis Les ex-rebelles campent sur leurs positions et affirment être dans leur bon droit
lire:
image Mali: les militaires maliens disparus près de Ménaka restent introuvables
lire:
image TOMBOUCTOU : LA PLATE FORME DU NOM GAGNE DU TERRAIN
lire:
image Mali: des soldats blessés et une dizaine manquants après une attaque jihadiste présumée
lire:
image Macron confirme le changement de la politique française en Syrie et tacle Hollande et Sarkozy
lire:
image Gao: Le gouverneur Seydou Traoré poursuivi pour assassinat
lire:
image Pour le retour de Kidal dans le giron national : L’imam Dicko à la tête d’une mission de bons offices
lire:
image Le 1er Régiment d'Helicoptères de Combat en OPEX au Mali
lire:
image Mali: la CMA et la Plateforme violent à nouveau le cessez-le-feu
lire:
image Nord du Mali : Trois morts dans des affrontements entre les groupes armés
lire:
image Interview exclusive de Moussa Mara, suite au Sommet du G5 Sahel
lire:
image Edito : Sommet du G5 Sahel : Le cauchemar des habitants du Point-G,
lire:
image G5 Sahel
lire:
image Gao un homme armé tire sur 3 jeunes ce matin.
lire:
image Gao : des hommes armées ont enlèvé un véhicule ce matin.
lire:
image DIRE : LES TOUTES PREMIÈRES IMAGES, SUITE À LA CONFRONTATION ENTRE POLICIERS ET JEUNES DE LA LOCALITÉ.
lire:
image Macron a émis des propositions à Alger sur la paix au Mali
lire:
image les breves du nord mali du berge DICKO
lire:
image G5 SAHEL :Le président tchadien, Idriss Déby Itno, menace de retirer une partie de ses troupes engagées dans la lutte contre le terrorisme au Sahel
lire:
image Iyad ag Ghaly menace la mise place de la MOC à Kidal en un mot la paix.
lire:
image Kidal : le retour de l’administration reporté à cause d’ « un problème de calendrier »
lire:
image COMMUNIQUE DE LA COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD (CMA)
lire:
image LA CMA APPEL SES COMBATTANTS A LA GUERRE DANS LA CITE INTERDITE
lire:
Designed by EGI